Publié

tennisWimbledon - Demi-finales: déclaration

Agnieszka Radwanska (POL, éliminée 6-2, 3-6, 6-3 par Muguruza): "Elle a très bien joué aujourd'hui.

Elle n'a pas eu trop de hauts et de bas, elle a été solide du début à la fin. J'ai fait ce que je pouvais, ce n'était pas assez. Elle est partie comme une fusée et moi j'étais un peu trop lente. Ensuite, il y a ce point crucial à 3-1 au 2e set. Elle fait une erreur sur son service et j'ai juste pris ma chance. Le 3e était assez serré ensuite. C'est sûr, j'ai eu ma chance, surtout au début. Mais dans les moments importants, elle est restée solide et a bien servi. Dans ce genre de matches, il n'y a pas de points gratuits. C'est difficile à dire si ce qui fait la différence c'est le mental, les nerfs, même parfois la chance. Mais j'ai l'impression que dans les moments importants, elle ne m'a pas donné d'occasion de la breaker. Elle est solide des deux côtés. Et même si elle frappe fort, elle sait trouver des angles, varier. On va la revoir plus souvent en 2e semaine des Grands Chelems, c'est sûr. Parfois, votre jeu correspond à ce que l'adversaire vous laisse. Dans le premier set, quand elle est allée de l'avant, je pense que j'ai trop défendu. Tactiquement, ce genre de match est simple, il ne faut pas laisser la balle au milieu et passer des premières balles autant que possible. Cela a été deux très bonnes semaines. Bien mieux que le début d'année. Laissez-moi continuer de remonter au classement. Le Masters, j'y pense toujours. Il reste de gros tournois, tout peut arriver. Pour la finale, je ne vois pas Garbine battre Serena. Serena ne la laissera pas faire ça, pas dans ce tournoi." cd/pyv

(AFP)

Ton opinion