Publié

TennisWimbledon: le baromètre des stars (COMMENTAIRE)

Baromètre des stars du circuit après un des Wimbledon les plus surprenants de l'ère Open: EN HAUSSE Andy Murray (GBR/vainqueur).

L'Ecossais a atteint le but de sa vie en donnant à la Grande-Bretagne son premier titre dans le Grand Chelem anglais depuis Fred Perry en 1936. Il a montré que son succès inaugural à l'US Open lui avait définitivement fait franchir un cap mental. Avec un jeu impressionnant de solidité, il va maintenant se lancer à l'assaut de la première place mondiale toujours détenue par Novak Djokovic. Jerzy Janowicz (POL/demi-finaliste). Le géant polonais (2,03 m), révélation de l'automne 2012 avec sa finale à Bercy, s'est hissé pour la première fois en demi-finale d'un tournoi majeur à 22 ans. Avec son monstrueux service et sa puissance dévastatrice, il ne devrait pas mettre beaucoup de temps pour entrer dans le top 10. Juan Martin Del Potro (ARG/demi-finaliste). L'Argentin a fait son retour dans le dernier carré d'un Grand Chelem pour la première fois depuis sa victoire à l'US Open 2009. Il a livré un match d'un niveau exceptionnel à Novak Djokovic et sera un des principaux clients à suivre à New York dans un mois et demi. Marion Bartoli (FRA, vainqueur). La Française a créé une des plus grandes surprises de l'ère Open en remportant son premier titre majeur, six ans après sa première finale à Londres. Aidée par un tirage favorable et l'hécatombe des favorites, elle s'est offert un succès inespéré en montant en puissance au fil des tours, sans battre il est vrai aucune joueuse du top 15. Sabine Lisicki (GER, finaliste). L'Allemande a montré son potentiel en éliminant la tenante du titre Serena Williams en huitièmes, puis la Polonaise Agniezska Radwanska, finaliste sortante, en demie. Tétanisée par l'enjeu, elle est passée complètement à côté de sa finale. Physiquement impressionnante, elle devra progresser mentalement et techniquement pour s'installer parmi les joueuses qui comptent. STABLE Novak Djokovic (SRB/finaliste). Le Serbe n'a pas réussi à ajouter une deuxième victoire à Wimbledon à son palmarès après celle de 2011, mais le Serbe n'a pas grand chose à se reprocher. Impeccable jusqu'à la demi-finale, il a gagné le plus beau match du tournoi contre Del Potro. Les réserves utilisées lui ont manqué en finale contre Murray. EN BAISSE Rafael Nadal, Roger Federer, Jo-Wilfried Tsonga, Serena Williams, Maria Sharapova, Victoria Azarenka (éliminés prématurément). La liste est longue des stars du circuit qui sont tombées le nez dans le gazon. Nadal n'a pas supporté le retour sur cette surface usante pour son genou. Federer a donné des arguments à ceux qui parlent de déclin en perdant dès le deuxième tour contre l'inconnu Sergiy Stakhovsky. Williams a connu un jour sans au mauvais moment et Tsonga et Azarenka ont renoncé, blessés. Maria Sharapova a subi une défaite inexplicable au deuxième tour contre la modeste Michelle Larcher de Brito. Beaucoup de champions auront une revanche à prendre à l'US Open. fbx/gf/chc

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!