Eugenie Bouchard renonce à Wimbledon
Publié

TennisWimbledon ne rapporte aucun point, Eugenie Bouchard y renonce

La Canadienne, ancienne No 5 mondiale, ne participera pas au Grand Chelem londonien. Elle ne veut pas «gâcher» une entrée au classement protégé pour un tournoi ne lui permettant pas de remonter dans la hiérarchie.

Blessée à l’épaule, Eugenie Bouchard est éloignée des courts depuis mars 2021.

Blessée à l’épaule, Eugenie Bouchard est éloignée des courts depuis mars 2021.

imago images/Shutterstock

La Canadienne Eugenie Bouchard, finaliste de Wimbledon en 2014, a annoncé vendredi qu’elle ne participerait pas au tournoi londonien cette année après la décision de la WTA de ne pas y attribuer de points pour le classement mondial.

En mai, la WTA comme l’ATP, qui gèrent les circuits féminin et masculin, ont annoncé qu’ils ne distribueraient pas de points aux joueurs participant au Majeur londonien: une mesure de rétorsion à la décision du All England Club d’exclure Russes et Bélarusses en raison de l’invasion de l’Ukraine, décision qui, selon les deux organismes, constitue une rupture d’équité entre joueurs.

Nombre limité d’entrées au classement protégé

Blessée à l’épaule depuis le tournoi mexicain de Guadalajara, en mars 2021, Bouchard, 28 ans, est depuis éloignée des courts, mais l’ex No 5 mondiale disposait d’une invitation pour participer à Wimbledon.

«En raison de mon opération à l’épaule, je ne dispose que d’un nombre limité d’entrées au classement protégé», a-t-elle expliqué sur ses réseaux sociaux. «Même si j’aime Wimbledon et que de ne pas y participer me rend triste, utiliser une entrée protégée dans un tournoi sans points de classement n’a aucun sens.»  «Je dois utiliser judicieusement mes entrées protégées, a-t-elle insisté, et choisir des tournois qui m’aideront à revenir là où je veux être». 

Finaliste en 2014

Bouchard a précisé qu’elle prévoyait de revenir à la compétition cet été, et qu’elle utiliserait ses cartouches en Grand Chelem, à l’US Open (29 août – 11 septembre) et à l’Open d’Australie en début d’année prochaine.

En 2014, Bouchard avait connu son année la plus faste sur le circuit, avec une finale à Wimbledon, et deux demi-finales à l’Open d’Australie et à Roland-Garros, se hissant jusqu’au 5e rang mondial. Mais sa carrière a depuis été freinée par des blessures.

(AFP)

Votre opinion