Hockey sur glace: Winterthour défend son capitaine qui a envoyé un Chaux-de-Fonnier au CHUV

Publié

Hockey sur glaceWinterthour défend son capitaine qui a envoyé un Chaux-de-Fonnier au CHUV

Le défenseur du HC La Chaux-de-Fonds, Axel Andersson, a été gravement blessé aux cervicales suite à une charge contre la bande. Le EHC Winterthour conteste la suspension provisionnelle de son capitaine Anthony Staiger.

par
Cyrill Pasche
Le défenseur du HC La Chaux-de-Fonds Axel Andersson a été projeté la tête la première dans la bande. Il souffre de graves blessures et ne rejouera plus cette saison. 

Le défenseur du HC La Chaux-de-Fonds Axel Andersson a été projeté la tête la première dans la bande. Il souffre de graves blessures et ne rejouera plus cette saison. 

Il n’y a décidément pas de limite à l’indécence. Le EHC Winterthour a contesté la suspension provisoire pour un match de son capitaine, Anthony Staiger, directement impliqué dans le grave accident du défenseur de La Chaux-de-Fonds Axel Andersson, projeté la tête la première dans la bande après un contact dans le dos lors du match contre Winterthour du 18 novembre. 

Winterthour se déplace à Langenthal ce mardi et espère bien pouvoir compter sur la présence sur la glace de son capitaine. 

Quant au Lausannois d’origine suédoise, il souffre de lésions graves au haut du corps, comme l’a rapporté Arcinfo, et a été hospitalisé au CHUV depuis le 20 novembre. L’arrière de 22 ans ne rejouera plus cette saison. Sa convalescence devrait durer de longs mois. «Deux cervicales sont fracturées mais heureusement, Axel n’a de déficit ni sensitif, ni moteur», rapportait samedi Giovanni Spoletini, le médecin du HCC sur le site d’information neuchâtelois. 

Le souvenir du drame de 2013

Après une remise en jeu gagnée par le HC La Chaux-de-Fonds dans sa zone de défense, Axel Andersson, après la ligne de but et à deux mètres de la bande, semble être poussé dans le dos par Anthony Staiger venu au duel pour récupérer le puck. Celui-ci avait pris un élan conséquent depuis le haut du cercle d’engagement. Si l’on ne peut retenir une véritable intention de blesser, on peut tout de même considérer que l’attaquant zurichois met en danger son adversaire, ne serait-ce que par son élan et la position vulnérable de l’arrière du HCC. 

Le capitaine du EHC Winterthour Antony Staiger était positionné sur le haut du cercle d’engagement avant sa prise d’élan. 

Le capitaine du EHC Winterthour Antony Staiger était positionné sur le haut du cercle d’engagement avant sa prise d’élan. 

Au duel pour le puck, le défenseur du HC La Chaux-de-Fonds Axel Andersson est visiblement poussé dans le haut du dos par son adversaire. Winterthour estime toutefois que son joueur n’a pas commis de faute sur cette action. 

Au duel pour le puck, le défenseur du HC La Chaux-de-Fonds Axel Andersson est visiblement poussé dans le haut du dos par son adversaire. Winterthour estime toutefois que son joueur n’a pas commis de faute sur cette action. 

Axel Andersson, qui se trouvait dans une position vulnérable tandis que son adversaire avait de l’élan, tombe la tête la première dans la bande. 

Axel Andersson, qui se trouvait dans une position vulnérable tandis que son adversaire avait de l’élan, tombe la tête la première dans la bande. 

Le joueur du HC La Chaux-de-Fonds sera évacué à l’hôpital de Winterthour vendredi, puis au CHUV à Lausanne dimanche. Il souffre de cervicales fracturées et a évité de peu la paralysie. 

Le joueur du HC La Chaux-de-Fonds sera évacué à l’hôpital de Winterthour vendredi, puis au CHUV à Lausanne dimanche. Il souffre de cervicales fracturées et a évité de peu la paralysie. 

Une scène qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler le dramatique et terrible accident subi par le défenseur Ronny Keller en 2013, devenu paraplégique après une chute similaire dans la balustrade. Vendredi dernier, la carrière d’Andersson aurait pu prendre une tournure aussi tragique. 

Pas de pénalité selon les arbitres

Incroyable mais vrai, les arbitres principaux - Michael Weber et Joshua Blasblag - n’ont pas bronché ni signalé de pénalité! Dimanche, Anthony Staiger a toutefois été «suspendu de manière provisionnelle pour un match suite à une charge contre la bande contre Axel Andersson» par la commission disciplinaire de la fédération suisse de hockey sur glace, qui a aussi ouvert une procédure ordinaire. Une décision que conteste désormais le EHC Winterthour. 

«C’est un accident très regrettable et malheureux, mais nous ne trouvons pas juste que notre joueur soit suspendu pour une faute qu’il n’a pas commise.»

Mario Antonelli, directeur sportif du EHC Winterthour. 

Contacté mardi matin, le club zurichois, par la voix de son directeur sportif Mario Antonelli, estime qu’il n’y a tout simplement… pas de faute sur cette action! «Les arbitres n’ont pas signalé de pénalités et nous estimons que le juge unique a rendu une analyse incorrecte de cette action. C’est un accident très regrettable et malheureux, mais nous ne trouvons pas juste que notre joueur soit suspendu pour une faute qu’il n’a pas commise. Il ne s’agit pas d’une charge dans le dos et nous avons deux autres vidéos avec d’autres angles qui le prouvent. Anthony Staiger et moi-même avons été en contact avec Axel Andersson. Nous regrettons sa blessure et nous lui souhaitons un prompt rétablissement.»

Du côté du HC La Chaux-de-Fonds, le directeur sportif Loïc Burkhalter a pris acte de la défense du EHC Winterthour. «On ne peut pas défendre l’indéfendable», a-t-il regretté. Le EHC Winterthour a au moins pris des nouvelles du joueur gravement blessé. C’est déjà ça…

Ton opinion