09.12.2016 à 19:36

AutomobilismeWolff regrette les consignes données à Hamilton

Le patron de l'écurie Mercedes a admis que l'écurie n'aurait pas dû interférer sur la course du pilote britannique à Abu Dhabi.

Lewis Hamilton, à gauche, avec Toto Wolff.

Lewis Hamilton, à gauche, avec Toto Wolff.

AFP

«Dans le coup de feu, on prend parfois de mauvaises décisions»: Toto Wolff avoue regretter d'avoir tenté de discipliner Lewis Hamilton pendant le GP d'Abu Dhabi, alors que le titre mondial se jouait entre lui et Nico Rosberg.

«Nous aurions dû communiquer autrement. Après coup, je pense qu'on aurait dû les laisser piloter comme ils pensaient que c'était le mieux», a admis, vendredi dans une interview à Sky Sport, le patron de l'écurie qui a dominé le plateau de F1 cette saison, jusqu'à la dernière course où Nico Rosberg a décroché le titre de champion du monde devant Hamilton.

Lors de cette course, Hamilton en tête avait volontairement ralenti l'allure dans l'espoir de freiner Rosberg, et de laisser une chance à ses poursuivants Vettel et Verstappen de le doubler. Si ces deux pilotes avaient réussi à dépasser Rosberg, Hamilton aurait été sacré champion du monde.

Sur le moment, l'écurie avait réagi en intimant à Hamilton l'ordre d'accélérer, ce que le pilote britannique avait refusé avec véhémence.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!