Football: Wolfsburg fait mal au Werder Brême
Actualisé

FootballWolfsburg fait mal au Werder Brême

Avec un grand Kevin Mbabu, le club de Basse-Saxe a battu l'avant-dernier qui s'éloigne du maintien.

Osako est empêché de jouer par Mbabu.

Osako est empêché de jouer par Mbabu.

Le Werder Brême s'est éloigné du maintien, en perdant dans les derniers instants contre Wolfsburg (1-0), dimanche lors de la 30e journée de Bundesliga.

Et c'est Kevin Mbabu, auteur d'un gros match pour Wolfsburg, qui a lancé l'avant-dernière passe à l'origine du seul but du match, à la 82e (Wout Weghorst). Cette réussite a scellé la domination de l'équipe entraînée par Oliver Glasner, où Admir Mehmedi est resté en jeu jusqu'à la 64e minute.

Ce succès permet à Wolfsburg de rester dans le wagon pour la Ligue Europa (6e) avant de recevoir son concurrent Fribourg (8e) pour un choc décisif.

Pour le Werder, en revanche, la situation se corse. Le match nul de Düsseldorf (16e) et la victoire de Mayence (15e), samedi, ses deux concurrents, font de cette défaite une très mauvaise opération.

Ce club emblématique, qui n'a connu la deuxième division qu'une seule saison depuis la création de la poule unique en Bundesliga en 1963, reste 17e et avant-dernier, à trois points du barragiste.

Le calendrier lui réserve des «finales» en vue du maintien, à commencer par un déplacement chez la lanterne rouge Paderborn samedi prochain, peut-être son match de la dernière chance.

Schalke n'y arrive toujours pas

Le deuxième match de ce dimanche a vu l'Union Berlin et Schalke se séparer sur un nul 1-1.

Depuis la reprise, le 16 mai dernier pour Schalke, l’équipe de Gelsenkirchen avait perdu quatre matches en ne marquant qu’un seul but. Dimanche, elle a donc fait mieux en marquant un nouveau but, grâce à l’Anglais Jonjoe Kenny (28e), et en repartant avec un point.

Reste que l’équipe de David Wagner a fait une dégringolade au classement depuis trois semaines. Sixième au moment de la sortie du confinement, Schalke est aujourd’hui dixième, à sept points d’une place européenne.

Pour l’Union, en revanche, ce point fait du bien. L’équipe entraînée par Urs Fischer a réussi à garder ses trois points d’avance sur le barragiste avant le déplacement à Cologne, samedi prochain.

Un autre nul à Augsbourg

Enfin, sur la pelouse d'Augsbourg, où Ruben Vargas a joué sur le flanc gauche de l'attaque durant 76 minute, le Français de Cologne Anthony Modeste n'a eu besoin que de quatre minutes après son entrée en jeu pour inscrire son quatrième but de la saison (86e), le troisième sur ses quatre derniers matches.

Mais Augsbourg, qui avait raté un penalty en première période (Niederlechner 27e), a égalisé moins de deux minutes plus tard (88e) grâce à une reprise plat du pied de son défenseur Philipp Max. La formation de Heiko Herrlich compte désormais trois points d'avance sur Düsseldorf, barragiste.

Afp/Sport-Center

Votre opinion