26.04.2015 à 20:52

AutoWRC - Rallye d'Argentine: déclarations

Villa Carlos Paz (Argentine), 26 avr 2015 (AFP) - Kris Meeke (GBR/Citroën), vainqueur: "Quand je suis arrivé en Argentine, je ne pensais pas pouvoir lutter pour la victoire.

Ce rallye est difficile. La voiture est performante et fiable. C'est incroyable. Je remercie Yves Matton (le directeur de Citroën Racing, ndlr) de m'avoir fait confiance. Je dédie cette victoire à Colin McRae (ancien pilote de rallye, ndlr). Il m'a aidé au début de ma carrière, il m'a conduit vers le haut niveau. Sans lui et son soutien, je ne serais pas là. Il y a eu du monde sur le chemin, mais c'est vraiment lui qui a inspiré ma carrière. J'ai résisté à la pression. (Dans la nuit de samedi à dimanche) j'ai bien dormi. C'est plus facile de bien dormir quand on a 30 secondes d'avance que quand on a 30 secondes de retard. Je gardais un mauvais souvenir de la spéciale El Condor . L'année dernière, il y avait du brouillard. Mais avec un terrain sec, ce n'est pas si mal que ça. On a l'âge qu'on ressent et j'ai l'impression d'avoir 21 ans !" Mads Ostberg (NOR/Citroën), 2e : "C'est fantastique pour l'équipe. J'espérais faire un podium, mais je ne pensais pas qu'on ferait 1 et 2. Ca a été un week-end très difficile car j'étais grippé. Les routes étaient en très mauvaises conditions mais les organisateurs n'y sont pour rien. Les intempéries, tu n'y peux rien." Elfyn Evans (GBR/Ford Fiesta), 3e: "La voiture a été solide tout le week-end. On n'a pas eu besoin d'y toucher, à part quand j'ai fait une petite erreur dans la première spéciale de vendredi. Ca a été un rallye difficile pour tout le monde." Sébastien Ogier (FRA/VW Polo-R), 17e: "C'est une bonne fin de rallye. Notre objectif était de gagner la Power Stage . Malgré les problèmes rencontrés, on reste dans un statu quo au classement du championnat, grâce aux erreurs commises par les uns et les autres. A part les Citroën, on a tous eu des problèmes mécaniques." ap/es

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!