Publié

AutoWRC/Rallye de Finlande: le rallye 2013 en bref (ENCADRE)

Jyväskylä (Finlande), 31 juil 2014 (AFP) - Rallye de Finlande, 8e manche (sur 13) du Championnat du monde des rallyes (WRC), couru du 1er au 3 août 2013 dans la région de Jyväskylä, au nord d'Helsinki.

Distance totale: 1571,67 km 332,14 km chronométrés en 23 spéciales (12 tracés) Plus longues spéciales: 33,01 km, ES18 et ES22, Ouninpohja 1 et 2 Plus courtes spéciales: 2,06 km ES6 et ES15, Killeri 1 et 2 (super-spéciale) Surface: terre Podium: 1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/VW Polo-R) 2 h 43:10.4 2. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL/Ford Fiesta RS) à 36.6 3. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Ford Fiesta RS) 57.6 Leaders successifs: Ogier (ES1), Hirvonen (ES2), Neuville (ES3 à ES6), Ostberg (ES7), Ogier (ES8), Ostberg (ES9 à ES10), Ogier (ES11 à l'arrivée) Classement de la Power Stage (ES23): 1. Neuville 3 points 2. Ogier 2 points 3. Latvala 1 point Meilleurs temps dans les épreuves spéciales: Ogier 12 (ES1, ES3, ES8, ES10 à ES15, ES18, ES20, ES22), Neuville 5 (ES2, ES6, ES17, ES21, ES23), Ostberg 4 (ES5, ES9, ES16, ES19), Hirvonen 2 (ES4, ES7) Championnat pilotes: 1. Ogier (FRA), 181 pts; 2. Latvala (FIN) et Neuville (BEL), 91 pts; 4. Hirvonen (FIN), 73 pts; 5. Sordo, 69 pts; 6. Loeb (FRA), 68 pts (en trois rallyes disputés); 7. Ostberg (NOR), 65 pts; etc. Championnat constructeurs/écuries: 1. Volkswagen Motorsport, 251 pts; 2. Citroën Abou Dhabi WRT, 196 pts; 3. Qatar M-Sport WRT (Ford), 112 pts; 4. Qatar WRT (Ford), 107 pts; etc. La course: Ogier fait presque carton plein (27 points sur 28 possibles) et gagne pour la 5e fois en huit manches de 2013 grâce à une approche prudente jusqu'au vendredi après-midi, quand il a haussé le rythme alors que la plupart de ses rivaux connaissaient des problèmes divers et variés (crevaison pour Neuville, roue cassée pour Ostberg, embardée pour Hirvonen). Le Français a signé 12 temps scratch sur 23 spéciales et terminé en trombe, par les deux temps scratch et le record samedi dans la fameuse spéciale d'Ouninpohja (33 km), parcourue à 130 km/h de moyenne au milieu des arbres. Son coéquipier Latvala, fidèle à son habitude, a perdu toutes ses chances en début de rallye, quand il a détruit sa suspension arrière gauche dans l'ES2, dès le jeudi après-midi. Aucun Finlandais n'est sur le podium, ni aucun pilote Citroën, Hirvonen, 4e, et Sordo, 5e, limitant les dégâts au terme d'un nouveau week-end décevant. Neuville, déjà sur le podium cette saison au Mexique et en Grèce (3e), puis en Sardaigne (2e), s'offre encore la deuxième place au terme d'un week-end quasi-parfait, dans un rallye qu'il ne disputait que pour la deuxième fois de sa carrière. Il a poussé Ostberg à la faute dans l'ES22 puis a remporté la Power Stage finale (ES23), ce qui lui permet de grimper à la 2e place du championnat, ex aequo avec Latvala. VW creuse l'écart sur Citroën au classement des constructeurs. L'ex-pilote de F1 polonais Robert Kubica, qui avait failli perdre une main dans un accident en rallye début 2011, termine à nouveau 9e du général, et 2e de la catégorie WRC-2 réservée à des voitures un peu moins puissantes. dlo/mam

(AFP)

Votre opinion