Publié

tennisWTA - Serena Williams: "On a pu commencer un nouvelle histoire" (TROIS QUESTIONS)

Indian Wells (Etats-Unis), 21 mars 2015 (AFP) - Après son forfait en demi-finale vendredi, Serena Williams préférait retenir la portée symbolique de son retour à Indian Wells: "On a pu commencer une nouvelle histoire", a-t-elle insisté.

"Je suis obligée de revenir l'an prochain", a assuré la N.1 mondiale qui a boycoytté le tournoi californien de 2001 à 2014 pour y avoir été victime de racisme. Q: Que s'est-il passé pour que vous déclariez forfait pour votre demi-finale contre Simona Halep? R: "C'est arrivé à l'entraînement il y a deux jours. C'était vraiment la toute fin de la séance: sur un service, j'ai ressenti une douleur super violente au genou droit. J'ai essayé à nouveau de servir, la douleur était encore là et depuis, j'ai mal. J'ai pourtant tout essayé: j'ai même reçue une injection anti-inflammatoire, pour la première fois de ma carrière. Si cela avait été un autre tournoi, je ne l'aurais pas fait, mais je voulais tout essayer". Q: Quelle répercussion aura cette blessure sur votre saison ? Serez-vous à Miami? R: "Je vais devoir attendre quelques jours avant de décider pour Miami. Si j'ai encore mal, je ne disputerai bien sûr par ce tournoi (24 mars-5 avril, NDLR), mais j'ai confiance: je suis la championne en titre et je veux tout faire pour être de la partie à Miami. Pour la suite de la saison, aucun problème. Il me faut juste du temps, ce n'est pas une question de semaines, mais de jours. Les médecins m'ont dit que cette inflammation allait vite se résorber, c'est malheureux à dire et cela tombe mal, mais c'est vraiment une question de quelques jours. C'est vraiment frustrant du reste". Q: Qu'avez-vous ressenti au moment de déclarer forfait alors que ce retour à Indian Wells représentait tant pour vous? R: "J'étais vraiment, vraiment déçue, triste et abattue aussi. Mais je me suis aussi vite dit: Tu sais quoi, Serena? Cela te donnera l'occasion de revenir l'an prochaine et de faire encore mieux . Je suis obligée de revenir l'an prochain. Comme vous le savez, je suis quelqu'un qui veut toujours s'améliorer et être la meilleure. On peut voir ce forfait comme une incitation à être encore meilleure l'année prochaine. De toutes façons, j'avais déjà gagné dès mon premier match, c'est la première fois et la seule fois de ma carrière où je pouvais dire cela. Revenir ici, c'était une victoire pour moi et pour beaucoup d'autres personnes, je suis contente d'être revenue dans cette ville où j'ai gagné mon premier match, mon premier tournoi. On a pu commencer une nouvelle histoire". Propos recueillis en conférence de presse jr/mf

(AFP)

Votre opinion