Publié

FootballXamax continue sa marche en avant, YS cale encore

Neuchâtel Xamax fait un beau leader de Challenge League. Dimanche, les Neuchâtelois n'ont fait qu'une bouchée de Wil (3-0), lors de la 5e journée. Yverdon a pour sa part perdu une vraie course-poursuite à Schaffhouse (4-3).

par
Maxime Rérat/SC
(Neuchâtel)
Andrea Binotto est un coach heureux.

Andrea Binotto est un coach heureux.

freshfocus

Xamax n’avait pas vraiment le droit à l’erreur, dimanche après-midi à domicile, contre une formation qui sortait de quarantaine. Surtout que ce FC Wil n’avait pas montré toutes les garanties depuis le début de la saison, alors que les Neuchâtelois carburent à plein régime.

Face à des Saint-Gallois positionnés de manière plutôt défensive (4-3-2-1), Xamax a eu quelques peines au démarrage. À la 2e puis à la 8e minute, la défense neuchâteloise a dû essuyer quelques sueurs froides, qu’elle aurait bien pu s’éviter. Mais, comme tout au long de la rencontre, la portier Guivarch a répondu présent.

Les Rouge et Noir sont montés en puissance durant cette première période. A la 18e, Mafouta et Haile-Selassie se sont associés pour ouvrir le score. Les occasions neuchâteloises ont été de plus en plus nombreuses jusqu’à la pause, mais la défense saint-galloise a pu éviter un score trop sévère.

Force mentale

Deux changements effectués à la mi-temps ont permis à Wil d’offrir un visage plus offensif en début de seconde période. Mais Xamax a une force mentale qui lui permet de réagir dans les moments les plus difficiles. Après une énorme occasion de Kamber, on retrouvait Mafouta et Haile-Selassie en contre, profitant de gros écarts dans la défense de Wil.

A 2-0, la messe semblait dite. Surtout que Wil ne montrait plus beaucoup d’inventivité face à un Xamax capable d’ajouter d’importants jokers en fin de match (Nuzzolo notamment). L’expulsion indiscutable de Fazliou, qui avait levé sa semelle à la tête de Guivarch, a permis à Xamax de s’assurer une fin de match bien tranquille face à un adversaire de plus en plus transparent. Une magnifique action construite a permis à Mafouta de clore le suspens à la 77e .

Cette rencontre avait tout du match piège pour Xamax. Les Neuchâtelois ont su le gérer avec beaucoup de maîtrise.

Sans victoire

Yverdon, de son côté, n'a toujours pas décollé cette saison. Les Nord-Vaudois ont perdu un véritable «thriller», dimanche, sur la pelouse du FC Schaffhouse d'Hakan Yakin. Les hommes d'Uli Forte ont été menés 1-0, ont dominé 1-2 juste après la pause, avant de s'effondrer dans le sprint final.

Les Yverdonnois occupent actuellement la place de lanterne rouge de la 2e division, à égalité de point (1) avec le FC Kriens, mais une différence de buts défavorable (-9 contre -7) et un match de plus de disputé. La trêve internationale arrivera donc à point pour que le nouveau coach du Stade Municipal puisse travailler les fondamentaux.

Neuchâtel Xamax – Wil 3-0 (1-0)

Stade de la Maladière, 3491 spectateurs. Arbitres: Staubli, Erni/Lengacher.

Buts: 18e Haile-Selassie 1-0. 53e Haile-Selassie 2-0. 77e Mafouta 3-0.

Neuchâtel Xamax: Guivarch; Gomes (92e Ouattara), Epitaux, Berisha, Tavares ; Veloso ; Gazzetta (61e Nuzzolo), Hammerich (82e Saiz); Haile-Selassie (82e Surdez), Mafouta, Lahouiel (82e Alili). Entraîneur: Andrea Binotto.

Wil: de Mol; Dickenmann, Muntwiler, Sauter (46e Izmirlioglu), Brahimi; Ismaili (46 ème Zumberi), Kamber, Ndau; Bahloul (89e Daniel), Fazliu; Jones (82e Saho). Entraîneur: Alex Frei.
Notes: Neuchâtel Xamax sans Gonçalves, Morina, Ouhafsa, Dakouri, Pasche, (blessés), Djuric, Rodriguez, Beloko, ni Hummel (non convoqués). Wil sans Heule (blessé), Rustemoski, Malinowski, Silvio, Krunic, Talabidi ni Abubakar (non convoqués).

Avertissements: Gazzetta (31e ), Brahimi (67e ). Expulsions: Fazliu (68e, jeu dangereux). Izmirlioglu (91e, faute de dernier recours).

Votre opinion