Football: Xamax dynamité à Saint-Gall
Publié

FootballXamax dynamité à Saint-Gall

Même en jouant avec un homme de plus pendant quasiment une heure, les Neuchâtelois se sont inclinés 3-0 au kybunpark dimanche.

par
Tim Guillemin
St-Gall
Stéphane Henchoz n'a pas de quoi rigoler.

Stéphane Henchoz n'a pas de quoi rigoler.

Keystone

Grasshopper (10e) ayant perdu la veille, Neuchâtel Xamax FCS (9e) pouvait espérer distancer les Sauterelles en cas de résultat positif à Saint-Gall. Il n'en a rien été, même après l'expulsion de Dejan Stojanovic, le gardien saint-gallois, à la 36e. Saint-Gall est bien entré dans la partie, proposant des enchaînements offensifs de grande qualité en début de match. L'un d'eux a débouché sur l'ouverture du score, logique, de Jérémy Guillemenot après un centre parfait de Majeed Ashimeru. L'attaquant genevois a eu le geste juste pour inscrire le 1-0 (21e) et faire exploser de joie le kybunpark et son formidable public. Les Saint-Gallois auraient même pu doubler la mise sur une action de rêve à une touche de balle, mais le tir d'Ashimeru a trouvé la barre transversale de Laurent Walthert (30e). Xamax s'en sortait très bien.

En fait, Neuchâtel a eu de la peine à exister offensivement en première période, jusqu'à la 36e minute et l'expulsion de Dejan Stojanovic pour une faute hors de ses seize mètres sur Kemal Ademi. Le gardien du FC Saint-Gall a essayé d'argumenter auprès de M. Jaccottet en expliquant que la course de l'attaquant xamaxien était orientée en direction du poteau de corner plutôt que du but, mais l'arbitre est resté inflexible: rouge direct. Peter Zeidler a alors sorti Jérémy Guillemenot pour faire entrer Daniel Lopar et Xamax, à onze contre dix, a commencé à se montrer dangereux. M. Jaccottet aurait d'ailleurs largement pu siffler penalty trois minutes plus tard en raison d'une intervention d'un défenseur saint-gallois sur Raphaël Nuzzolo, mais la décision n'a, cette fois, pas été favorable aux Neuchâtelois.

Xamax s'est créé une première grosse occasion d'égaliser juste avant la pause lorsque le coup de tête de Charles Pickel a trouvé la barre transversale (45e). Il restait alors toute une mi-temps aux Neuchâtelois pour aller chercher au moins un point et augmenter l'écart avec Grasshopper, dernier avec un point de retard.

Les Neuchâtelois ont craqué à la 67e sur une accélération de grande classe de Majeed Ashimeru côté gauche. Tout en contrôle et en vitesse, le Ghanéen pouvait servir Tranquillo Barnetta, qui a fait parler son expérience pour tromper Laurent Walthert et inscrire le 2-0. Quelle action d'Ashimeru! Le milieu de terrain de 21 ans a sans contestation possible été l'homme du match ce dimanche au kybunpark.

Xamax a failli revenir dans le match trois minutes plus tard, mais le coup de tête de Samir Ramizi a fini sur la transversale, encore. Sur le rebond, Pietro Di Nardo n'a pas pu cadrer sa reprise, qui semblait pourtant promise à finir au fond des filets saint-gallois. Les Neuchâtelois avaient laissé passer leur chance, d'autant que Vincent Sierro a inscrit le 3-0 à la 76e sur penalty. Dixième but de la saison pour le Valaisan du FCSG, au passage.

Cette défaite, la douzième de la saison en vingt-trois matches, laisse Xamax en position de barragiste, un point devant Grasshopper, donc. Prochain match pour les Neuchâtelois: samedi à la Maladière face au FC Sion.

Votre opinion