04.08.2019 à 11:56

FootballXamax part à l'assaut de sa bête noire

Les Neuchâtelois retrouvent St-Gall, à qui ils n'avaient pas pris le moindre point la saison passée.

par
Simon Meier
Les Brodeurs jubilent à la Maladière. Une image que Xamax ne souhaite pas revoir ce dimanche.

Les Brodeurs jubilent à la Maladière. Une image que Xamax ne souhaite pas revoir ce dimanche.

Keystone

En football comme dans la vie, il y a des gens qui vous réussissent mieux que d’autres. Neuchâtel Xamax, en recevant cet après-midi le FC Saint-Gall à la Maladière, retrouve sa pire fréquentation de la saison dernière. L’équipe dirigée par Peter Zeidler est en effet la seule des neuf autres formations de Super League contre qui les rouge et noir n’avaient pas inscrit le moindre point. Que ce soit sous la houlette de Michel Decastel ou les ordres de Stéphane Henchoz, les Neuchâtelois s’étaient inclinés à quatre reprises – dont trois par un seul but d’écart.

La vilaine série avait commencé le 2 septembre 2018, avec un revers à domicile rageant (2-3), puisque Xamax avait ouvert le score (1-0 à la 13e), puis égalisé (2-2 à la 79e) avant de céder sur un goal de Dereck Kutesa à la 86e. Lors de la seconde venue des Brodeurs à la Maladière, le 6 avril passé, les Neuchâtelois, pourtant dans une bien meilleure passe, avaient tenu le nul avant de laisser filer la totalité de l’enjeu à la 76e (Dereck Kutesa encore, 0-1).

Entre deux, le tableau avait encore été assombri par deux revers en terres saint-galloises. Le 8 décembre au Kybunpark, le néo-promu avait à nouveau ouvert la marque par Charles-André Doudin à la 11e minute, pour mieux s’écrouler ensuite (score final 3-2). Et le 3 mars passé, Raphaël Nuzzolo et ses potes n’avaient pas eu voix au chapitre (défaite 3-0).

Plus une victoire depuis 2011

Peut-on parler du syndrome de la bête noire? Oui, en un sens, puisque Xamax avait pris des points contre tous ses autres adversaires la saison passée (9 contre Lucerne, 7 devant Thoune, 6 face à Lugano, 4 contre GC et Sion, 3 devant YB, 2 face à Bâle et Zurich). Le zéro pointé essuyé face aux Saint-Gallois trouvera-t-il un prolongement dimanche à la Maladière? Les joueurs de Joël Magnin doivent au contraire se dire que l’occasion est belle de mettre un terme à la série maléfique. Et de fêter un premier succès contre les Brodeurs en Super League depuis… le 1er mai 2011.

Ce jour-là, Xamax, réduit à huit suite aux expulsions de Marcos Gelabert, Federico Almerares et Raphaël Nuzzolo (seul joueur encore présent dans les rangs neuchâtelois avec le revenant Freddy Mveng), avait subi l’égalisation saint-galloise à la 90e (1-1 signé Alberto Regazzoni), avant de réaliser l’impensable exploit de l’emporter (but de Geoffrey Tréand à la 94e) dans les arrêts de jeu! Quelques semaines plus tard, Saint-Gall était relégué; quelques mois plus tard, Xamax partait en faillite; quelques années plus tard, autrement dit ce dimanche à la Maladière, l’opportunité se présente d’inverser certaines tendances.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!