Football - Xamax va offrir... l’abonnement gratuit!
Publié

FootballXamax va offrir... l’abonnement gratuit!

Tous les anciens abonnés de la Maladière ne débourseront pas un sou pour suivre la saison 2021-2022. Une opération de crowdfunding sera lancée en parallèle.

par
Nicolas Jacquier
A Neuchâtel, venir voir jouer Xamax la saison prochaine sera gratuit pour les anciens abonnés.

A Neuchâtel, venir voir jouer Xamax la saison prochaine sera gratuit pour les anciens abonnés.

freshfocus

Dans les clubs, un peu partout en Suisse, l’heure est au lancement de la campagne d’abonnements pour la saison 2021-2022, une saison marquée par le retour des spectateurs dans les stades, pour autant que l’embellie actuelle sur le front de la pandémie se confirme.

Si chacun rivalise d’ingéniosité pour séduire ses abonnés ou en attirer de nouveaux, Xamax a choisi une voie particulièrement originale et surtout plutôt généreuse. Le club neuchâtelois va en effet offrir l’abonnement gratuit à tous ceux et celles qui détenaient déjà une carte annuelle la saison dernière et qui n’avaient pas vraiment eu l’occasion d’en profiter pour les raisons que l’on sait.

Cela concerne près de 2000 personnes, qui n’auront pas un centime à débourser pour suivre le nouvel exercice des «rouge et noir» en Challenge League.

«Il fallait être correct. C’est une manière de remercier ceux qui aiment le club et nous ont été fidèles durant ces longs mois difficiles»

Jean-François Collet, propriétaire de Xamax

«Il fallait être correct, explique Jean-François Collet, propriétaire de Xamax. C’est une manière de remercier et d’être reconnaissants envers tous ceux qui aiment le club et nous ont été fidèles durant ces longs mois difficiles.»

Afin de ne pas perdre trop d’argent, une opération de crowdfunding va parallèlement être lancée, qui s’adressera en priorité aux fidèles abonnés de la Maladière. «Hormis un abonnement gratuit, reprend le dirigeant, on leur offre quand même la possibilité de nous soutenir financièrement pour ceux qui le désireraient, à travers plusieurs actions de parrainage en échange de prestations annexes.»

Chacun pourra ainsi souscrire des parts comprises entre 50 et 1000 francs, selon son bon vouloir. En fonction du prix versé, chaque souscripteur aura droit à diverses prestations en rapport avec l’équipe (rencontres, repas, maillots, etc). «Il n’y a rien d’obligatoire dans cette action, précise Jean-François Collet. Cela ne conditionne nullement le fait de proposer l’abonnement gratuitement à ceux qui ont été privés de la majorité des matches la saison dernière.»

Plutôt classe, non?

Votre opinion