28.10.2019 à 15:33

Football«Xhaka a eu tort, il doit présenter des excuses»

Dimanche, le capitaine d'Arsenal et de l'équipe de Suisse a montré des gestes d'humeur envers les fans des Gunners à sa sortie du terrain. Les réactions n'ont pas tardé.

par
Sport-Center

Les errances de l'assistance vidéo à l'arbitrage n'ont pas été le seul sujet de débat après les matches dominicaux de Premier League. La sortie de terrain de Granit Xhaka, remplacé à l'heure de jeu dans le derby londonien face à Crystal Palace (2-2) a aussi suscité de vives réactions.

«Xhaka a eu tort, c’est sûr. Sa réaction n’était pas bonne, a estimé Unai Emery, son entraîneur à Arsenal. Mais nous devons en parler ensemble à l’interne. Je veux aussi l’entendre. Nous voulons garder notre calme à ce sujet. Nous sommes tous sous pression et nous travaillons pour apprendre aux joueurs à la gérer tout en restant malins. Nous sommes là parce que nous avons des supporters. Nous travaillons pour eux et nous devons avoir beaucoup de respect pour eux, qu’ils nous applaudissent ou qu’ils nous critiquent.»

«Granit est le capitaine de l'équipe, a pour sa part réagi Sokratis Papastathopoulos, coéquipier du métronome de la Nati. J'ai pensé que sa réaction n'était pas bonne. Mais tout ce qui s'est passé, nous le vivons ensemble. Nous perdons comme une famille. Je ne souhaite pas en parler davantage.»

Interrogé pour savoir si Granit Xhaka serait toujours son capitaine lors du prochain match, Emery a indiqué que ce n'était «pas le moment de parler de ça», tout en répétant que des discussions devaient d'abord avoir lieu à l'interne, même si le comportement du joueur était mauvais. Chez les Gunners, où le rôle du capitaine est devenu très compliqué depuis le départ de Patrick Vieira en 2005, il n'est pas impossible d'assister à un nouveau changement de leader du collectif.

De son côté, l'ancien buteur du club londonien Ian Wright (1991-1998) a estimé que Xhaka devait présenter ses excuses aux supporters. «Il aurait d'ailleurs déjà dû s'excuser», s'est agacé l'Anglais sur le plateau de Match of the Day, à la BBC. «C'est le type qu'ils ont choisi comme capitaine. Et ça ce n'est pas un comportement de capitaine!», s'est emporté l'ex-international, après avoir décrypté des séquences vidéos du match face à Palace où il pensait voir une fuite et un refus d'appeler le ballon de la part du capitaine des Gunners. «Les fans d'Arsenal on été très patient avec lui par rapport aux performances qu'il a livrées. Il leur doit beaucoup plus que ce comportement-là. En tant que capitaine, il a la responsabilité de pouvoir encaisser ça. Je comprendrais mieux si Mesut Özil (ndlr: coéquipier de Xhaka rarement aligné avec la première équipe) réagissait ainsi, avec tout ce qu'il a ramassé de la part des fans.»

De son côté, Peter Crouch, autre ancien buteur international a estimé que «si Xhaka avait jeté son maillot au sol, c'en aurait certainement été fini. Les fans n'auraient pas toléré un tel manque de respect. Je dois avouer qu'il n'y a rien de pire au monde pour un footballeur que de se faire huer par ses propres supporters. Mais on ne peut pas légiférer en faveur de ce genre d'action.»

La critique a été encore plus forte du côté de Darren Bent. L'ex-attaquant de l'équipe d'Angleterre, passé par de nombreux clubs de Premier League, a jugé que Granit Xhaka devrait quitter Arsenal. «J'espère qu'il ne portera plus jamais ce maillot, a-t-il martelé. C'est censé être le capitaine? Regardez, il jette son brassard, il insulte les fans, il enlève son maillot et s'engouffre dans le tunnel. Pour moi, il ne jouerait plus. En tant que capitaine tu montres l'exemple. Là ça donne le signal que tu jettes l'éponge. Il n'y a pas de retour possible de ça. Les fans ne lui pardonneront jamais, dès qu'il remettra les pieds sur le terrain ils vont s'en prendre à lui...»

Fâché d'avoir été sorti du match à la 61e minute, Xhaka est sorti du terrain au ralenti dimanche, ce qui a eu le don d'énerver une partie des fans, alors qu'Arsenal venait de se faire remonter deux buts. Entendant les huées, le milieu de terrain bâlois a arraché son brassard de capitaine - ramassé par son coéquipier Pierre-Emerick Aubameyang, lancé un «fuck off (allez vous faire foutre)» au public, avant de porter sa main à l'oreille dans un geste de provocation, d'enlever son maillot avec rage (sans pour autant le lancer, du moins dans le champ de la caméra) et de regagner les vestiaires la tête basse.

Plusieurs autres observateurs ont de leur côté volé au secours de Granit Xhaka, tant parmi les supporters sur les réseaux sociaux qu'au sein de ses propres coéquipiers. «Nous sommes tous humains, nous avons des émotions et parfois ce n'est pas simple de les gérer. Il est temps de se relever les uns les autres, pas de ses repousser mutuellement. Nous ne gagnons que lorsque nous sommes unis», a rédigé le jouer espagnol Hector Bellerin sur Twitter. De nombreux fans ont également rappelé que Xhaka avait fait l'objet d'attaques particulièrement violentes et de menaces de mort, tout comme les membres de sa famille, depuis plusieurs mois sur les réseaux sociaux. Ils ont estimé qu'il était compréhensible que le capitaine réagisse mal à la longue.

La marque de sympathie la plus touchante a toutefois été partagée par un photographe anglais. L'homme a publié des clichés du Gunner Lucas Torreira en larmes en voyant le traitement réservé à son capitaine. "Je ne voulais pas partager ces images, mais j'ai senti que je devais le faire. Voici la réaction émotive de Torreira face aux insultes que Xhaka a reçues lors de son remplacement. Il était en larmes et inconsolable. Un amour et un respect absolus pour son capitaine.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!