Football: Xhaka brillant, les Londoniens vers les quarts
Publié

FootballXhaka brillant, les Londoniens vers les quarts

Le capitaine de l’équipe de Suisse a mené Arsenal à un joli succès (1-3) chez l’Olympiakos, en 8e de finale de l’Europa League. Tottenham a battu le Dinamo Zagreb (2-0).

par
Sport-Center
Au four et au moulin, Xhaka a bien réagi.

Au four et au moulin, Xhaka a bien réagi.

AFP

Arsenal a fait un grand pas vers les quarts de finale de la «C3» au Pirée. Les Londoniens ont failli trembler, car on a cru qu’une fois encore ils avaient trouvé le moyen de se saborder à l’heure de jeu. Cette fois, c’est l’Espagnol Ceballos, prêté par le Real Madrid, qui s’est chargé de relancer l’adversaire en perdant le ballon près de sa surface de réparation, alors que son portier n’était plus dans sa cage. El-Arabi s’est chargé de le lui faire payer.

Xhaka très propre

C’est d’autant plus dommage que la troupe de Mikel Arteta tenait clairement le bon bout, dans la lignée de l’ouverture du score d’Odegaard sur un missile pris de 20 mètres et d’une master class de conservation du ballon de Xhaka. Elle a heureusement su réagir et le Bâlois a rendu une fiche assez incroyable: 78 passes réussies sur 85 et 7 duels gagnés sur 11.. Appréciable, à quelques jours de s’envoler pour la Bulgarie avec l’équipe de Suisse et une belle réaction après sa grossière erreur contre Burnley (1-1), le week-end dernier.

Les Gunners ont finalement passé l’épaule par leur défenseur brésilien Gabriel, à dix minutes de la fin. L’ancien Lillois a transformé une étonnante combinaison sur corner grâce à une incroyable élévation dans les airs à la suite d’un centre bien touché par un autre joueur auriverde: Willian. L’ancien Bâlois Elneny a clos la marque d’une violente frappe de 25 mètres.

Kane en mode renard

Tottenham, les voisins londoniens d’Arsenal, a également fait un pas important vers les quarts de finale. La troupe de José Mourinho n’a pas connu trop de problèmes pour venir à bout du Dinamo Zagreb, battu 2-0 sur deux réussites d’Harry Kane (25e et 70e), à chaque fois au bon endroit et au bon moment.

Les deux autres parties de la soirée n’ont pas donné lieu non plus à des surprises. L’AS Rome a dominé à domicile le Shakhtar Donetsk (3-0), grâce à trois buts inscrits par Pellegrini (23e), El Shaarawy (73e) et Mancini (78e). La belle histoire de Grenade risque quant à elle de continuer encore un peu. Les Espagnols ont vaincu les modestes norvégiens de Molde (2-0), réduits à dix en deuxième mi-temps.

Votre opinion