Publié

EURO 2020Xhaka: «Je regarde la Suisse, pas la France»

Le capitaine de la sélection veut créer l’exploit lundi soir face aux Bleus, pour enfin arriver en quarts de finale d’une grande compétition internationale.

par
Daniel Visentini, Bucarest
Granit Xhaka assure que la Suisse sera prête lundi soir et que pour l’heure, toute l’équipe est sereine.

Granit Xhaka assure que la Suisse sera prête lundi soir et que pour l’heure, toute l’équipe est sereine.

AFP

Veille de match, le capitaine de la sélection suisse, Granit Xhaka, est fidèle au poste. On attend de lui et de toute l’équipe un exploit contre la France, pour atteindre les quarts de finale de l’Euro. Xhaka reste droit dans ses baskets.

«Dans tous les cas, il faudra jouer. Et surtout gagner les duels, les un-contre-un»

Granit Xhaka

«La France est une équipe avec plusieurs joueurs de classe mondiale, c’est clair, lance-t-il. Il faudra faire attention, trouver la bonne balance entre un bloc peut-être un peu plus bas et le pressing aussi. Dans tous les cas, il faudra jouer. Et surtout gagner les duels, les un-contre-un.»

Sans savoir vraiment à quoi s’attendre. La France pourrait s’aligner avec une défense à trois, puisque Digne et Hernandez semblent blessés.

Xhaka se dit serein

Cela changerait-il les plans suisses? «Je regarde la Suisse, pas la France, tranche Xhaka. De notre côté, tout va bien. Nous devons être prêts à battre n’importe quelle équipe si l’on veut aller loin dans ce tournoi. La France est favorite, oui, mais nous serons prêts ce lundi soir. Nous connaissons les forces et les faiblesses de l'adversaire: à nous d’insister sur les points faibles de la France. Nous sommes sereins.»

Votre opinion