Football: «Xherdan a pris beaucoup de plaisir dans ce match»
Publié

Football«Xherdan a pris beaucoup de plaisir dans ce match»

L'attaquant de la Nati s'est bien amusé face à Andorre. Mais il n'a pas oublié d'être efficace. Vladimir Petkovic a apprécié le spectacle.

par
Tim Guillemin
Saint-Gall
Le défenseur d'Andorre regarde d'un côté. Pas de chance, Shaqiri est déjà parti de l'autre.

Le défenseur d'Andorre regarde d'un côté. Pas de chance, Shaqiri est déjà parti de l'autre.

Keystone

Quel match de Xherdan Shaqiri! Quand il joue comme cela, de manière aussi spectaculaire sans oublier d'être efficace (son assist sur le 1-o de Haris Seferovic), l'attaquant de la Nati est vraiment un joueur de classe internationale. Ce n'était qu'Andorre en face? Faux débat. Il faut surtout retenir l'implication et l'envie du génial gaucher. Jeudi, c'était du grand, du très grand, «XS».

Ni les défenseurs ni les flaques d'eau n'ont pu le stopper

Le numéro 23 de la Nati a enchaîné les petits ponts et les roulettes, rendant fous les défenseurs andorrans, qui ne savaient plus comment l'attraper. Même les immenses flaques d'eau n'ont pas pu le stopper, comme si le gamin facétieux qu'il peut être parfois avait envie de jouer avec les éléments. En tout cas, Vladimir Petkovic a apprécié ce qu'il a vu.

«Xherdan a pris beaucoup de plaisir dans ce match, c'est vrai. Et il nous en a aussi donné pas mal!», a souri le sélectionneur. Le terrain, à la limite du praticable, aurait pourtant pu être un frein à l'expression de «Shaq», mais il a su s'en accommoder. Bien mieux que d'autres. «On a vu beaucoup d'envie de sa part. Il a essayé pas mal de choses, tout en respectant l'adversaire», a encore dit le boss.

Le public a aimé le «show Shaqiri»

Sachant que son joueur revenait de blessure, Petkovic a essayé de le sortir en fin de match. «Mais il m'a fait comprendre qu'il voulait rester sur le terrain. Il voulait profiter de chaque instant», s'est marré Vladimir Petkovic, qui a finalement sorti Admir Mehmedi. Tant mieux pour le public saint-gallois, qui a adoré le «show Shaqiri».

Au-delà du constat ponctuel, le match très réussi et plein d'envie de Xherdan Shaqiri montre aussi que son état d'esprit a changé. Parfois, il pouvait venir en équipe de Suisse et se montrer contrarié lorsque les éléments ne tournaient pas dans son sens. Jeudi, il a démontré qu'il pouvait être un leader non pas par l'exemple ou par la parole, mais par la joie. C'est une belle façon de montrer la voie aux autres, aussi.

Votre opinion