Football - Xherdan Shaqiri, quel avenir à Lyon?
Publié

FootballXherdan Shaqiri, quel avenir à Lyon?

Étincelant sous le maillot rouge à croix blanche, «XS» ronge son frein sur le banc de l’Olympique Lyonnais. Doit-il songer à un transfert en janvier prochain?

par
Renaud Tschoumy
Ce n’est pas la joie pour Xherdan Shaqiri à Lyon.

Ce n’est pas la joie pour Xherdan Shaqiri à Lyon.

REUTERS

Il a été transféré de Liverpool à l’Olympique Lyonnais pour 6 millions d’euros (plus 5 de bonus). Xherdan Shaqiri, 30 ans et désormais 100 sélections en équipe de Suisse au compteur, devait se relancer dans le club français après un passage mitigé au Liverpool FC.

Mais ce n’est encore pas tout à fait cela. A ce jour, Shaqiri a été aligné à onze reprises pour l’OL, dix fois comme titulaire. Il a marqué un but et délivré un assist, pas plus. Et mercredi soir, il est resté sur le banc pour assister à la défaite à domicile de son équipe face à Reims (1-2).

Pourtant, en début de mois, il avait été décisif pour l’équipe de Suisse, qui a décroché son billet pour le Mondial 2022 au Qatar en allant chercher le nul à Rome contre Italie (1-1), puis en explosant la Bulgarie à Lucerne (4-0). Mais au retour de ses deux excellentes prestations avec le maillot rouge à croix blanche, il a été laissé de côté par son entraîneur à Lyon, le Néerlandais Peter Bosz.

Mercredi soir, Xherdan Shaqiri n’est pas entré en jeu contre Reims. Pourtant, alors que l’OL était malmené – 1-1 à la 66e minute, 1-2 (score final) à la 93e –, son apport offensif aurait pu s’avérer précieux. Mais rien de rien, Shaqiri est resté cantonné sur le banc.

Les explications de son entraîneur sont aussi nébuleuses que les raisons qui le poussent à se passer de son transfert estival: «Pendant le match, on regarde les besoins, comment on peut faire tourner le match.» Ah bon! Et pourquoi laisser de côté une recrue phare du mercato estival? «Il joue mieux dans l’axe et on a Houssem (Aouar) et Paqueta. On a plusieurs joueurs avec les mêmes qualités.» Pourquoi être allé le chercher, alors? «Parce qu’il a joué aussi à droite, comme Paqueta.» Comprenne qui pourra.

Ancien défenseur central (à Yverdon, Thoune, Bienne, Lausanne et Stade Lausanne-Ouchy), aujourd’hui consultant à blue Sports, Jérémy Manière n’a pas tardé à réagir sur les réseaux sociaux. Pour lui, c’est une erreur de casting avant tout.

«Le recrutement de Shaqiri par l’Olympique Lyonnais pose question, affirme-t-il. Pourtant, l’OL était un club qui nous avait donné l’habitude de réussir ses transferts. Mais là, l’image du club est ternie. Il a fait venir Shaqiri alors même qu’il avait déjà sous contrat Aouar et Paqueta pour le même poste. Or, on connaît les qualités de ces deux derniers joueurs. Alors, comment faire cohabiter ces trois-là? Paqueta est indiscutable, c’est l’un des plus forts joueurs de Ligue 1 à son poste. Anouar peut prendre le flanc gauche. Il ne reste donc plus que le côté droit pour Shaqiri.»

Et c’est justement à ce poste que le Suisse est le moins performant. S’il a été étincelant avec l’équipe de Suisse de Murat Yakin, c’est parce qu’il a été aligné en tant que No 10. «Mais il y a clairement un embouteillage à Lyon à ce poste», poursuit Jérémy Manière.

«Xherdan est le joueur que j’ai côtoyé qui m’a le plus impressionné de toute ma carrière»

Jérémy Manière, ancien défenseur de Super League

Pour autant, Jérémy Manière ne veut en aucun cas dénigrer Shaqiri. «Au contraire! J’ai eu le chance de le côtoyer en équipe de Suisse M19, c’est le type qui m’a le plus impressionné de toute ma carrière. Quand il joue à sa place naturelle, celle de meneur de jeu, il s’illustre immédiatement. Ses coups d’œil et sa qualité de passe font de lui un joueur incroyable. Mais le côté droit, où il s’agit de faire des allers-retours et d’alterner travail défensif avec percussion offensive, ce n’est pas pour lui.»

La poisse contre Marseille

Alors, pourquoi l’Olympique Lyonnais a-t-il tant tenu à enrôler Shaqiri? «Il a simplement saisi une opportunité de marché, estime Jérémy Manière. Xherdan reste un joueur offensif de qualité, qui peut rendre service. À preuve le fait qu’il ait signé pour trois ans. Mais il a besoin de temps et de rythme, tout ce dont il n’a pas bénéficié à Liverpool. Peut-être n’est-il pas encore prêt physiquement à fournir cette somme d’efforts. Je reste cependant convaincu qu’il a les capacités pour s’imposer à son poste.»

Et de conclure par un constat tout bête: «La poisse pour Shaqiri, c’est le match Lyon – Marseille. Il était aligné comme titulaire et il aurait pu montrer ce qu’il valait, mais…» Mais Dimitri Payet a reçu une bouteille d’eau sur le crâne après moins de 4 minutes de jeu, et le match a été arrêté…

Votre opinion