Radio - Yann Marguet relance Les orties ce jeudi: «Ca me manquait»
Publié

RadioYann Marguet relance Les orties ce jeudi: «Ça me manquait»

La fameuse chronique de l’humoriste revient sur Couleur 3 une fois par mois dès ce jeudi 30 septembre. Hé oui, Frank!

par
Laurent Flückiger
«Les orties», «c’est désagréable mais c’est pas méchant mais c’est désagréable.

«Les orties», «c’est désagréable mais c’est pas méchant mais c’est désagréable.

Capture d’écran YouTube

«Eh oui, Frank»: la formule écrite par Yann Marguet sur Instagram le 21 septembre a tout de suite fait tilt à ses fans. «Les orties» et leur actualité qui gratte font leur retour. L’humoriste l’a teasé le jour de ses 37 ans, comme pour se consoler du temps qui passe.

La chronique reprend ce jeudi 30 septembre sur Couleur 3. À quelle heure? On ne sait pas, elle fera partie du talk-show «Les bras cassés», entre 17 h et 19 h, avant d’être mise en ligne plus tard sous forme de vidéo. «La formule reste la même mais elle a été rafraîchie, avec notamment un nouveau générique, et ce sera une fois par mois», annonce Yann Marguet au matin.ch. Il avait été question d’un projet à la télévision – une maquette de quinze minutes a été faite – qui ne s’est finalement pas concrétisé. «On n’a pas besoin de compliquer les choses, alors que c’est la simplicité des «Orties» qui marche», explique le Lausannois. Il avait choisi d’arrêter sa chronique pour écrire son premier one man show, «Exister, définition», en 2019, mais pensait se remettre à l’exercice. «Ça me manquait», dit-il.

Premier festival de standup

La fréquence mensuelle? «Pour être en adéquation avec mes projets parisiens», répond Yann Marguet, qui veut en effet y présenter son spectacle. Il aurait pu y avoir déjà un orteil en passant chez «Quotidien» de Yann Barthès, mais le Covid en a décidé autrement.

La scène, il la retrouvera ce vendredi dans le Couleur 3 Comedy club, un festival de standup qui se déroule du 1er au 3 octobre au D! Club, à Lausanne. Huit plateaux réunissent 18 artistes romands et des invités. Parmi eux, les premiers pas sur scène des chroniqueurs des «Bras cassés», dont certains, stressés, «font caca mou», rigole Yann Marguet, sollicité pour relire quelques-uns de leurs textes.

Le public pourra ensuite retrouver l’humoriste dans «Exister, définition», mi-mars au festival Maxi-Rires à Champéry et dans cinq ou six dates – les dernières – au printemps 2022 également. Yann Marguet planche sur un nouveau spectacle pour la rentrée 2023.

Quelques-unes des meilleures «Orties»:

Votre opinion

20 commentaires