Publié

TennisYann Marti est venu à bout de Gimeno-Traver

Le Valaisan est finalement parvenu à battre l'Espagnol au premier tour du tournoi de Gstaad 5-7 7-6 (9/7) 7-6 (7/5). Le match avait été interrompu lundi par la nuit.

Sur une superbe volée basse en coup droit, Yann Marti a touché le Graal. Le Valaisan a enlevé sans doute l'une de ses rencontres les plus folles pour se hisser en huitième de finale à Gstaad.

212e mondial, Yann Marti a cueilli sa première victoire sur un top-100 en s'imposant 5-7 7-6 (9/7) 7-6 (7/5) devant l'Espagnol Daniel Gimeno-Traver (ATP 89). Son prochain adversaire sera la tête de série no 2 du tableau, Marcel Granollers (ATP 28) qui fut titré dans l'Oberland en 2011.

Interrompue la veille par l'obscurité à 5-5 au troisième set, la fin de cette rencontre a encore été riche de rebondissements. Marti a, ainsi, sauvé deux balles de break lors du premier jeu de la reprise. Il a ensuite laissé passer deux balles de match à 6-5 avant de forcer enfin la décision dans le jeu décisif en réussissant deux derniers coups remarquables: la volée sur la balle de match et, plus important encore, cette attaque imparable en revers à 5/5.

Yann Marti mérite toutes les louanges. Le joueur de Venthône a gagné à Gstaad une partie qu'il aurait dû perdre mille fois lundi. Gimeno-Traver a, en effet, mené 7-5 5-3 et s'est procuré trois balles de match avant le tie-break du deuxième set. Dans la troisième manche, il a servi à 4-1 en sa faveur avant de perdre une fois encore le fil de son tennis contre un Marti qui ne renonce jamais.

Deux semaines après avoir cueilli à Stuttgart face à Henri Laaksonen sa première victoire sur le Circuit, Yann Marti est assuré de faire un bond lundi prochain à l'ATP grâce à ce succès contre Gimeno-Traver. Joueur au parcours singulier, Yann Marti apporte cette année au tennis romand une nouvelle satisfaction après bien sûr les formidables résultats de Stan Wawrinka.

(SI)

Votre opinion