Actualisé

BuzzYann Moix flingue Gad Elmaleh, accusé de plagiat

Dans les «Terriens du samedi», l'écrivain a consacré sa chronique à l'humoriste français qui aurait plagié certains sketchs pour ses spectacles.

par
FDA
Yann Moix (à g.) a parlé de Gad Elmaleh durant l'émission des «Terriens du samedi», le 2 février 2019.

Yann Moix (à g.) a parlé de Gad Elmaleh durant l'émission des «Terriens du samedi», le 2 février 2019.

AFP et Getty

Yann Moix était prêt à faire son show durant les «Terriens du samedi». Le chroniqueur de Thierry Ardisson ne garde pas souvent sa langue dans sa poche et il l'a encore prouvé samedi 2 février en s'en prenant à Gad Elmaleh.

L’humoriste s’est vu décerner «le Moix d’or du rire jaune» par l’écrivain suite à de nouvelles accusations de plagiat. Très acerbe, il a commencé par rappeler ce qui est reproché à Gad Elmaleh: «Il a plagié des humoristes américains, comme George Carlin, Martin Matte ou des humoristes français d’ailleurs comme Dany Boon ou Donel Jack’sman.»

Il a ensuite enchaîné avec une comparaison plutôt inattendue: «Alors, faire rire avec l’humour d’autrui, c’est un peu comme faire jouir avec le sexe d’un autre.»

Il a continué son discours en donnant sa propre définition du plagiat: «C’est un manque de respect, non pas pour le public. Le public lui, il s’en fiche, on lui donne à rire, il rit. Ce n’est pas un manque de respect pour le plagié. Pour le plagié, c’est un honneur. Non, c’est un manque de respect pour soi-même. C’est à dire que c’est reconnaître tout d’un coup qu’on n’est rien du tout et que l’autre est tout finalement. Le plagiat, c’est la jalousie plus le vol, l’impuissance plus l’indignité, la paresse plus le mensonge.»

«Il parvient à ne faire rire que lui-même avec l’humour des autres»

Mais ce n'est pas tout. Yann Moix a décidé d'en rajouter une couche pour détruire une bonne fois pour toute l'humoriste: «Mais le plagiaire finit toujours par croire que ce qu’il a volé est de lui. Ça c’est un truc que j’ai souvent remarqué. Eric Clapton a tenté de se hisser jusqu’à B. B. King, lui, c’est quand même quelque chose de louable. Gad Elmaleh, lui, a fait les poches de Dany Boon, c’est autre chose. Mais Gad Elmaleh reste quand même un génie, Thierry, parce qu’il parvient à ne faire rire que lui-même avec l’humour des autres.»

Votre opinion