Drame: Yannick Alléno réagit au décès accidentel de son fils

Publié

DrameYannick Alléno réagit au décès accidentel de son fils

Antoine Alléno a perdu la vie dimanche soir dernier à Paris, percuté par un chauffard qui venait de voler une voiture. 

par
Laurent Siebenmann
Antoine Alléno (à g.), fils du chef Yannick Alléno, a trouvé la mort dimanche soir 8 mai 2022, à Paris.

Antoine Alléno (à g.), fils du chef Yannick Alléno, a trouvé la mort dimanche soir 8 mai 2022, à Paris.

Instagram/YouTube

C’est un drame épouvantable que vit le célèbre chef multi-étoilé Yannick Alléno. Dimanche soir vers 23h, son fils Antoine âgé de 24 ans a été percuté par un véhicule, à Paris. Il est décédé sur le coup.

Lundi soir, la famille du cuisinier bien connu des téléspectateurs de l’émission «Top chef» a réagi pour la première fois, à travers un communiqué: «C'est avec une profonde tristesse que le Chef Yannick Alléno, sa maman Isabelle, son frère Thomas, sa famille, ainsi que les équipes du Groupe Yannick Alléno vous font part du décès de leur fils, frère, collègue et ami, Antoine, victime d'un accident de la route survenu dans la nuit du 8 mai à Paris.»

Le lieu de l’accident, sur l’avenue Bosquet, à Paris.

Le lieu de l’accident, sur l’avenue Bosquet, à Paris.

Google Street

Et de poursuivre: «En cette période douloureuse, la famille Alléno et leurs proches sont très sensibles à la bienveillance et à la compréhension de tous, dans le respect de leur intimité.»

Multirécidiviste

Ce mardi, on en sait un peu plus sur les circonstances du terrible accident survenu à un feu rouge, sur l'avenue Bosquet. Le chauffard qui a percuté le scooter d’Antoine Alléno et un VTC, au volant d’une puissante Audi RS6, venait de voler le véhicule devant le restaurant Coya, rue du Bac.

Selon TF1, le chauffard est un  jeune homme de 25 ans qui faisait l’objet d’une fiche de recherche. Il devait, en effet, purger une peine de trois mois de prison. Connu de la justice pour plusieurs affaires de vol, de recel d’armes et de violences, il avait vu, de plus, son permis de conduire révoqué. Toujours selon nos confrères de TF1, l’auteur de cet accident mortel avait 1,30 g d’alcool dans le sang.

Ton opinion