Football: Yassin Fortune: «Les promesses ont été tenues»
Publié

FootballYassin Fortune: «Les promesses ont été tenues»

L'attaquant français du FC Sion, âgé de 19 ans, explique pourquoi il ne regrette pas d'avoir quitté Arsenal.

par
Sport-Center
L'attaquant a marqué deux fois cet automne, dont ici au Letzigrund face au FCZ.

L'attaquant a marqué deux fois cet automne, dont ici au Letzigrund face au FCZ.

Keystone

Yassin Fortune aura 20 ans le 30 janvier, un anniversaire qu'il fêtera en pleine préparation du deuxième tour avec le FC Sion. Intransférable, le jeune attaquant est l'une des bonnes surprises du premier tour en Valais, où il est arrivé à l'été 2018 et où il a signé pour quatre ans. Après avoir débuté blessé, il s'est mis dans le rythme, a montré une très belle attitude et a su attendre sa chance. Il en a été récompensé avec deux buts importants (à Lucerne et à Zurich, deux victoires) et une passe décisive.

Cette semaine, il a accordé une interview au média français Foot mercato, où il explique notamment pourquoi il a refusé de prolonger à Arsenal pour venir à Sion. «Arsenal m’avait proposé de prolonger quatre ans. Mais j’étais parti dans l’optique d’intégrer les pros. Arsenal est un grand club, mais j’avais besoin de temps de jeu. Il fallait que je joue, et j’ai préféré partir. C’était compliqué de rester à Arsenal dans le sens où il y avait des grands noms et un nouvel entraîneur (ndlr: Unai Emery)», a-t-il ainsi expliqué.

«J’ai parlé avec Per Mertesacker qui m’a fait un peu cogiter, a-t-il ajouté. Il voulait vraiment que je reste. Mais j’ai ressenti que la meilleure solution était de partir. À ce moment-là je n’avais pas encore de contact avec Sion, mais avec d’autres clubs. J’ai été contacté par Sion quinze jours après ma décision de partir. J’avais une préférence pour revenir en France mais malgré quelques contacts c’est Sion qui a eu mes faveurs.»

Christian Constantin l'a convaincu de venir et il ne regrette pas

Avec six mois de recul, comment juge-t-il son intégration? «Je suis très content. Le président (ndlr : Christian Constantin) m’a parlé et m’a fait comprendre qu’il me faisait confiance. C’est pour ça qu’il me fait signer 4 ans. Il savait que j’avais plusieurs propositions mais il m’a parlé franchement, il m’a dit la vérité. Il m’a dit : "ici, tu vas te plaire, et tu vas jouer". Il m’a fait comprendre que je devais venir relever un défi chez lui. Les promesses ont été tenues. Je suis bien dans l’équipe, tout se passe bien, je joue.»

Son premier but en pro, le jeune Français, formé à Lens, l'a d'ailleurs inscrit sous le maillot du FC Sion: «C’est une délivrance. Ça récompense le travail que j’ai fait depuis tout petit. Il y a eu des moments durs dans ma jeunesse mais marquer mon premier but lors de mon premier match titulaire, c’est un rêve pour moi». Ce premier but, à Lucerne, a été suivi d'un autre à Zurich. Pas si mal pour un jeune homme qui découvre le monde professionnel.

«C’est vrai que c’est le début pour moi finalement. Je suis parti tôt à Arsenal. Beaucoup de personnes parlent et pensent que j’ai peut-être 23 ans mais non, tout ne fait que commencer, je n’ai que 19 ans. Je suis très bien à Sion, je joue au foot et c’est ce dont j’avais besoin», a-t-il encore révélé.

Bref, Yassin Fortune n'a sans doute pas fini de faire mal aux défenses de Super League.

Votre opinion