Football – YB peut toujours rêver d’un printemps européen
Publié

FootballYB peut toujours rêver d’un printemps européen

Les Bernois ont arraché le match nul (3-3) face à l’Atalanta Bergame mardi soir au Wankdorf lors de la 5e journée de la Ligue des champions.

par
Chris Geiger
(Berne)
Les Bernois ont trompé Juan Musso à trois reprises.

Les Bernois ont trompé Juan Musso à trois reprises.

AFP

Obligé de s’imposer pour poursuivre son aventure en Ligue des champions, Young Boys n’a pas créé l’exploit face à l’Atalanta mardi soir au Wankdorf. Du moins, pas totalement. Au terme d’un match au scénario fou, la formation de David Wagner a obtenu le point du match nul (3-3) face à des Bergamasques un brin minimalistes lors de la 5e journée.

Les Jaune et Noir ont totalement raté leurs débuts de mi-temps. En retard et battus dans la majorité des duels à mi-terrain, les quadruples champions de Suisse en titre ont logiquement concédé l’ouverture du score dès la 10e minute et un but de Zapata. Incorrigible et trop passif, YB est retombé dans ses travers dès le retour des vestiaires en laissant Palomino ajuster Faivre (51e). Impardonnable à ce niveau, tout comme le comportement du mur sur le coup-franc décisif de Muriel (87e).

Suffisant pour ruiner une prestation dans l’ensemble convaincante. Car en marquant à trois reprises – ce qui devrait être largement suffisant pour l’emporter à ce niveau – par Siebatcheu (39e), Sierro (80e) et Hefti (84e), les Bernois s’étaient donné les moyens de réussir un exploit XXL face à l’un des nouveaux cadors italiens. Ils s’étaient surtout mis en position de se rendre dans deux semaines à Old Trafford pour disputer une véritable finale pour la qualification face à Manchester United. Au lieu de ça, YB se battra pour la 3e place qualificative pour les 16es de finale de l’Europa League.

Young Boys - Atalanta 3-3 (1-1)

Wankdorf, 31’120 spectateurs. Arbitre: Daniel Siebert.

Buts: 10e Zapata 0-1; 39e Siebatcheu 1-1, 51e Palomino 1-2, 80e Sierro 2-2, 84e Hefti 3-2, 87e Muriel 3-3.

Young Boys: Faivre; Hefti, Lauper, Bürgy, Garcia; Aebischer, Martins (89e Kanga), Rieder (67e Sierro); Elia (67e Mambimbi), Ngamaleu; Siebatcheu. Entraîneur: David Wagner.

Atalanta: Musso; Toloi, Demiral (71e Djimsiti), Palomino; Zappacosta (46e Pezzella), De Roon, Freuler (78e Pessina), Maehle (87e Muriel); Malinovskyi, Pasalic (71e Koopmeiners); Zapata. Entraîneur: Gian Piero Gasperini.

Notes: Young Boys sans Von Ballmoos, Laidani, Camara, Zesiger, Petignat, Fassnacht, Monteiro, Nsame (blessés) ni Ammeter (pas qualifié); Atalanta sans Hateboer, Lovato ni Gosens (blessés).

Avertissements: Garcia (22e, jeu dur), Ngamaleu (44e, jeu dur), Demiral (63e, jeu dur) Hefti (66e, jeu dur), Zapata (92e, jeu dur)-

Votre opinion