Football - Young Boys est fixé sur son sort
Publié

FootballYoung Boys est fixé sur son sort

S’il élimine le Slovan Bratislava au 2e tour qualificatif de Ligue des champions, le club bernois sera opposé au vainqueur de la confrontation opposant Cluj (Roumanie) à Lincold Red Imps (Gibraltar). En Conference League, Servette affrontera Trabzonspor s’il passe l’écueil Molde.

par
Sport-Center/AFP
Si Young Boys élimine le Slovan Bratislava, il sera opposé au club roumain de Cluj ou à l’équipe de Lincold Red Imps (Gibraltar).

Si Young Boys élimine le Slovan Bratislava, il sera opposé au club roumain de Cluj ou à l’équipe de Lincold Red Imps (Gibraltar).

Freshfocus

Le Benfica Lisbonne de Haris Seferovic n’a pas été épargné lundi lors du tirage au sort du troisième tour de qualification à la Ligue des champions, puisqu’il sera opposé au Spartak Moscou début août.

La formation lisboète, détentrice du record de victoires en championnat du Portugal (37), mais qui a terminé seulement troisième en mai (son plus mauvais résultat depuis 2009), tentera d’effacer son élimination inattendue au même stade de la compétition l’été dernier face aux Grecs du PAOK Salonique.

Conference League: Trabszonspor après Molde pour Servette

Parallèlement à la Ligue des champions, le tirage au sort du 3e tour de la nouvelle Conference League a également eu lieu à Nyon ce lundi. Seul club romand qualifié, Servette, qui affrontera le club norvégien de Molde ce jeudi (en Norvège) et le jeudi suivant (au Stade de Genève), a hérité du club turc de Trabzonspor s’il se qualifie. Match aller éventuel en Turquie.

Le FC Bâle, qui doit commencer par éliminer le club albanais de Partizani, devrait ensuite se frotter au vainqueur de la confrontation entre Ujpest (Hongrie) et Vaduz (Liechtenstein). Le FCB débutera à l’extérieur. Enfin, le FC Lucerne tombera contre le club kosovar de Drita ou le Feyenoord Rotterdam (Pays-Bas), en commençant par recevoir chez lui.

Les matches du troisième tour de Conference League auront lieu les jeudis 5 et 12 août.

Le Spartak, qui détient le record de titres de champion de Russie (10), a terminé deuxième de son championnat au printemps, à bonne distance du Zenit Saint-Pétersbourg, résistant de justesse au retour du Lokomotiv Moscou. L’équipe moscovite n’a plus disputé la phase de poules de la Ligue des champions depuis 2017, année de son dernier sacre national.

Le Shakhtar Donetsk, autre habitué de la C1, sera opposé aux Belges de Genk, tandis que le vainqueur du choc du 2e tour entre le PSV Eindhoven et Galatasaray affrontera l’équipe qui sortira victorieuse de la confrontation entre le Celtic Glasgow et Midjylland.

Young Boys, champion de Suisse pour la quatrième année consécutive, sera pour sa part opposé au vainqueur de la confrontation entre Cluj (Roumanie) et Lincold Red Imps (Gibraltar). Pour autant, bien sûr, qu’il se débarrasse de Slovan Bratislava (Slovaquie) au deuxième tour qualificatif.

Le tirage au sort du 3e tour de qualification

(Matches aller le 3/4 août, retour le 10 août)

Voie de la Ligue

PSV Eindhoven (PB) ou Galatasaray (Tur) – Celtic Glasgow (Éco) ou Midjylland (Dan)

Spartak Moscou (Rus) – Benfica Lisbonne (Por)

Genk (Bel) – Shakhtar Donetsk (Ukr)

Monaco (Fra) – Sparta Prague (Tch) ou Rapid Vienne (Aut)

Voie des Champions

Dinamo Zagreb (Cro) ou Omonia Nicosie (Chy) – Legia Varsovie (Pol) ou Flora Tallinn (Est)

Cluj (Rou) ou Lincold Red Imps (Gib) – Young Boys (S) ou Slovan Bratislava (Slq)

Olympiakos (Grè) ou Neftchi Bakou (Aze) – Ludogorets Razgrad (Bul) ou Mura (Slo)

Étoile Rouge Belgrade (Ser) ou Kairat Almaty (Kaz) – Sheriff Tiraspol (Mol) ou Alashkert (Arm)

Malmö (Suè) ou Helsinki (Fin) – Glasgow Rangers (Éco)

Ferencvaros (Hon) ou Zalgiris Vilnius (Lit) – Slavia Prague (Tch)

Votre opinion