Football: Young Boys gagne sans forcer en Finlande, Lugano défait à domicile

Actualisé

FootballYoung Boys gagne sans forcer en Finlande, Lugano défait à domicile

Young Boys revient victorieux de son déplacement en Finlande (0-2). Pour sa part, Lugano n’a pas été en mesure de tenir le choc face à la formation israélienne de Beer-Sheva (0-1).

par
EBA
Meschack Elia célèbre son but.
Meschack Elia célèbre son but.Jussi Eskola/freshfocus

Au troisième tour des qualifications pour l’Europa Conference League, Young Boys a disposé de la formation de KuPS, meilleure équipe du championnat de Finlande, sans souffrir. Vainqueurs sur le score de 0-2, les hommes de Raphaël Wicky ont pu compter sur leur qualité technique et la maîtrise évidente de leurs principes de jeu pour renvoyer leur adversaire - une équipe des plus limitées avec ballon, notamment à la relance - à ses leçons.

Dès les premières minutes de jeu, les Bernois sont parvenus à avancer sans problème dans le camp adverse à coups de combinaisons et d’automatismes. Ceux-ci ont fait capituler l’arrière-garde de KuPS pour la première fois à la 24e minute, quand Nsamé a transformé un pénalty qu’il avait lui-même obtenu. À partir de cet instant, une seule question subsistait: quand YB allait-il marquer le deuxième? 

La réponse est tombée un quart d’heure plus tard. Une remontée de balle spectaculaire des leaders de Super League, au cours de laquelle chaque Bernois a eu le loisir de faire l’étalage de toute sa supériorité individuelle sur son adversaire direct, a permis de trouver Meschack Elia en pleine surface. Ce dernier a fait chavirer son vis-à-vis en lui assénant deux feintes meurtrières qui ont octroyé à l’attaquant congolais l’espace nécessaire pour décocher une frappe de plomb en direction du filet local.

En deuxième période, après un redémarrage sans grande intensité, Young Boys a remis le bleu de chauffe. La barre a empêché à Benito d’aggraver le score à la 76e tandis que Kreidl a sorti un arrêt déterminant afin d’empêcher les pensionnaires du Veritas Stadium de prendre l’eau une bonne fois pour toutes.

Le match retour aura lieu jeudi prochain dans la capitale helvétique.

Lugano boit la tasse face à Beer-Sheva

Pour sa part, le FC Lugano n’a pas pu régater face à l’Hapoël Beer-Sheva, au Cornaredo. Les Tessinois se sont inclinés 0-2. Deuxième de la dernière édition de la Ligat Ha’al, la formation israélienne a donné des maux de tête aux Tessinois, en souffrance dès que le jeu s’ouvrait quelque peu. Dès la perte de balle, les hommes de Mattia Croci-Torti ont été dominés dans les grands espaces.

Le premier but est arrivé au terme de l'une de ces nombreuses situations où l’équipe locale a subitement dû se mettre à courir en direction de son but après avoir perdu le cuir. En deux passes seulement, les Israéliens ont éliminé la moitié de l’équipe adverse, avant que le véloce Ansah ne dépose un caviar sur la tête de Tomer Yosefi (39e). 

Avec ballon, Mattia Bottani a eu beau remuer ciel et terre afin de faire vivre le jeu des siens, rien à faire, la fortification érigée par le collectif israélien devant la cage de son gardien ne souffrait guère face aux quelques pétards mouillés luganais.

Même chose en deuxième période, où les Suisses se sont un peu trop souvent essayés à la discipline du tir lointain et forcé. Finalement, les visiteurs ont trouvé la faille pour la deuxième fois à la 85e minute dans une action où la défense locale a sombré malgré sa supériorité numérique. Au retour, Lugano aura la dure tâche de remonter ce déficit de deux buts.

Ton opinion