Football: Young Boys peut être couronné champion sans jouer

Publié

FootballYoung Boys peut être couronné champion sans jouer

Les Bernois pourraient fêter le titre samedi soir dans leur salon. Il suffirait que Bâle ne gagne pas contre GC.

par
Nicolas Jacquier
Les joueurs bernois s'apprêtent à laisser éclater leur joie. Ce week-end déjà?

Les joueurs bernois s'apprêtent à laisser éclater leur joie. Ce week-end déjà?

Keystone

Voici une année, Young Boys avait dû «patienter» jusqu'à la 30e journée pour fêter un titre de champion de Suisse que les Bernois attendaient depuis 32 ans. Le club de la capitale avait été couronné le 28 avril 2018, après sa victoire 2-1 contre Lucerne, Nsame inscrivant le but du titre à la 89e minute.

Près de douze mois plus tard, Young Boys a fait les choses plus rapidement encore, puisque les joueurs de Gerardo Seoane pourraient être sacrés dès ce week-end, et peut-être même samedi déjà, sans même avoir besoin de jouer.

Alors qu'il reste 24 unités en jeu (8 matches) et qu'YB compte 23 points d'avance sur son (lointain…) dauphin rhénan, il suffirait que le FC Bâle ne gagne pas contre Grasshopper pour que le club bernois se succède mathématiquement à lui-même. C'est dire que la lanterne rouge zurichoise, désormais entraînée par le revenant Uli Forte, a l'occasion de lui offrir le titre sur un plateau. Un scénario qui ne ferait évidemment pas vraiment les affaires de NE Xamax qui, au même moment, en découdra avec Lucerne.

En cas de succès du FC Bâle, Young Boys disposera d'une deuxième balle de match dimanche après-midi sur la pelouse du Letzigrund, où, face à un FC Zurich en nette perte de vitesse, une victoire des visiteurs permettrait à ceux-ci d'«assurer» officiellement le titre. «On a l'habitude de prendre match après match, a lâché jeudi soir Seoane, le coach du Stade de Suisse après les trois points empochés à Lucerne. Mais je ne me suis jamais autant réjoui du prochain match…»

La chasse au(x) record(s)

Au moment de se succéder à elle-même, son équipe peut viser d'autres records. Dont celui du plus grand nombre de points, une marque qui appartient au FC Bâle, lequel avait bouclé l'exercice 2016-2017 avec 86 points. Une marque qu'YB, au rythme qui est le sien, devrait aisément dépasser (actuellement: 75 points en 28 matches).

Les footballeurs de la capitale ont aussi l'occasion de terminer le championnat avec la plus grande avance sur leur dauphin: un record qui est actuellement la propriété du FCB (avec 20 points d'avance sur Lucerne en 2012), mais dont il est présentement déjà dépossédé – YB possédant aujourd'hui «déjà» 23 points d'avance…

Initialement, YB pensait pouvoir fêter son titre le lundi de Pâques contre Xamax à Neuchâtel – la majorité des places de la Maladière ont d'ailleurs déjà été achetées par les supporters bernois. Mais les deux points égarés par Bâle contre Lugano à domicile le week-end dernier ont quelque peu avancé le calendrier des festivités.

Ton opinion