Actualisé 06.03.2019 à 17:50

LimiteYubo, le Tinder pour ados qui affole les parents

L'apparition d'une nouvelle application de rencontre destinée aux jeunes de 13 à 17 ans sème l’inquiétude. Un expert fait le point.

par
Laura Juliano

Yubo promet aux adolescents hyperconnectés de se faire facilement des amis dans leur région et dans le monde entier. C'est du moins l'objectif annoncé par les créateurs de cette nouvelle application smartphone devenue très populaire chez les jeunes.

Réservée à des utilisateurs âgés entre 13 et 17 ans, elle permet, tout comme la plateforme de rencontre pour adultes Tinder, de prendre contact avec des inconnus en les sélectionnant selon leurs photos de profil.

Mais elle va encore plus loin en proposant de rejoindre des live regroupant dix utilisateurs qui peuvent se filmer et diffuser publiquement leur contenu. Carton plein: l'application compte déjà 20 millions d'utilisateurs.

Recherche de partenaire sexuel

Seulement, on pouvait s'y attendre, les ados ne cherchent pas qu'à se faire des amis. La plupart, comme en témoignent un grand nombre de vidéos sur Youtube, cherchent des relations amoureuses ou des partenaires sexuels.

Olivier Glassey, sociologue à l'Université de Lausanne spécialisé dans l'influence des réseaux sociaux, s'inquiète surtout des dérives provenant de l'option «live» lors desquelles certains jeunes se retrouvent sous pression, poussés à des actes non consentis. Par exemple, à envoyer des photos intimes.

Une porte ouverte aux prédateurs

L'autre danger reste évident: «on ne sait jamais vraiment à qui on s’adresse», note le sociologue qui souligne le risque d'infiltration dans la communauté des prédateurs adultes.

Déjà pointée du doigt, l'application Yubo veut rassurer en traquant les profils qui ne correspondent pas à la tranche d'âge visée. Pour cela, elle a fait appel à l'aide de l'entreprise spécialisée dans l'identification digitale, Yoti. Reste à savoir si cette dernière qui fonctionne grâce à un programme doté d'une intelligence artificielle suffira à leur faire obstacle.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!