Publié

VOILEYvan Bourgnon a fait naufrage au Sri Lanka

Engagé dans un tour du monde «à l'ancienne», le navigateur neuchâtelois a perdu son bateau. Il veut retrouver un catamaran pour poursuivre l'aventure.

Yvan Bourgnon, lancé dans un inédit tour du monde en multicoque de sport, a perdu son bateau au Sri Lanka. Mais le Neuchâtelois veut poursuivre sa circumnavigation avec un autre catamaran.

A l'approche du port de Galle, où il prévoyait d'accoster, le natif de La Chaux-de-Fonds avait activé le pilote automatique afin de dormir quelques minutes, cap au large. Le pilote s'est désactivé accidentellement et le navigateur s'est réveillé au milieu d'un spot de surf, avec des vagues gigantesques s'écrasant sur les rochers. Ejecté de son catamaran, Bourgnon s'en est sorti miraculeusement, mais le bateau est complètement détruit.

«Il me reste seulement 5000 milles à parcourir dans des eaux protégées (mer rouge et Méditerranée) avant de franchir la ligne d'arrivée aux Sables d'Olonne, alors je pense que le plus dur est derrière moi», a-t-il déclaré dans une communication téléphonique avec l'AFP. Il souhaite donc trouver un autre catamaran pour boucler son périple et cherche un financement.

Bourgnon, 43 ans, avait commencé son tour du monde aux Sables d'Olonne le 5 octobre 2013. Il navigue «à l'ancienne», avec un sextant et des cartes papier, assurant lui-même sa navigation. Son catamaran était long de 6,30 m et large de 4 m.

(SI)

Ton opinion