Publié

CoronavirusYverdon envisage un fonds d’aide de 500'000 francs

La Municipalité d’Yverdon-les-Bains (VD) veut créer un fonds d’aide pour soutenir les individus et les entreprises en difficulté à cause de la pandémie.

Le syndic Jean-Daniel Carrard d'Yverdon-les-Bains a fait parvenir au Conseil communal un préavis demandant la création d'un fonds d'aide solidaire de 500'000 francs, destinés aux individus et aux entreprises dont les revenus ont subi une baisse importante en raison de la pandémie de coronavirus.

Le syndic Jean-Daniel Carrard d'Yverdon-les-Bains a fait parvenir au Conseil communal un préavis demandant la création d'un fonds d'aide solidaire de 500'000 francs, destinés aux individus et aux entreprises dont les revenus ont subi une baisse importante en raison de la pandémie de coronavirus.

Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Afin de soutenir les individus et les entreprises en difficulté à cause de la crise sanitaire, la Municipalité d’Yverdon-les-Bains (VD) veut créer un fonds d’aide «Ville d’Yverdon solidaire» de 500'000 francs. Celui-ci sera entièrement compensé par des montants non dépensés prévus au budget 2020. Le projet doit passer devant le Conseil communal.

Ce fonds s’adressera en priorité aux individus qui ont vu leur revenu baisser significativement en raison de la pandémie, malgré des aides fédérales et cantonales, telles que les indemnités pour réduction de l’horaire de travail (RHT) et les allocations pour perte de gains (APG), explique jeudi la Municipalité dans un communiqué.

Il permettra également de soulager les petites entreprises qui ne remplissent pas les critères fixés par le canton pour la définition d’un cas de rigueur, mais qui subissent néanmoins une baisse importante de leurs revenus en raison de la situation sanitaire, impactant considérablement leur trésorerie et mettant en péril des emplois, poursuit la Ville.

A fonds perdus

Cette nouvelle forme d’aide communale à fonds perdus visera à accompagner très rapidement les individus et les entreprises en difficulté. L’objectif principal est d’éviter une crise de solvabilité financière, de faciliter la gestion et la continuité des liquidités, tout en faisant un geste envers la population yverdonnoise. Elle permettra ainsi de soutenir notamment des étudiants, des artistes et des commerçants, mais également des start-up et des associations, précise la Ville.

Une commission chargée de l’attribution des aides, présidée par le syndic Jean-Daniel Carrard, sera mise sur pied. La procédure spécifique permettant d’y prétendre sera communiquée ultérieurement. Ces aides pourraient prendre la forme de mise à disposition de bons ou de liquidités.

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
1 commentaire
L'espace commentaires a été desactivé

Yverdonnois concerné

26.11.2020 à 11:35

Alors Jean-Da, on va encore payer des faux profils pour faire sa pub sur les réseaux, malgré le bilan calamiteux?