Football - Yverdon rattrapé par ses démons à la dernière minute
Publié

FootballYverdon rattrapé par ses démons à la dernière minute

Les Verts ont vu Aarau revenir à leur hauteur à la 95e vendredi au stade municipal (1-1). Ils ressemblent malgré tout un peu plus à une équipe de Challenge League.

par
Florian Vaney
Yverdon a concédé l’égalisation à la dernière minute.

Yverdon a concédé l’égalisation à la dernière minute.

Pascal Muller/freshfocus

On taira les exclamations les plus grossières entendues à la pause, mais le public yverdonnois s’ennuyait ferme lorsque ses protégés ont été renvoyés une première fois au vestiaire vendredi face à Aarau. Ce qui, mine de rien, n’était pas arrivé souvent lorsque Jean-Michel Aeby était encore l’homme fort du banc nord-vaudois (trois défaites). Ce qui, surtout, n’est pas la direction que souhaitait donner le président Mario Di Pietrantonio à son club lors de la montée de cet été.

Il a fallu un changement (celui de Vasko Kalezic pour Nicolas Gétaz, induisant un passage de quatre à cinq derrière) et un corner pour faire changer l’opinion publique. Shkelqim Vladi a repris rageusement un ballon qui traînait (50e) et Yverdon Sport a soudain foncé vers sa première victoire du championnat… jusqu’à la dernière minute des arrêts de jeu.

Mirko Salvi a tenté de temporiser tout ce qu’il a pu, mais les Argoviens ont fini par botter l’ultime corner de la rencontre. Une tête, le pied d’Imran Bunjaku et YS a littéralement tout perdu (1-1). Disciplinés, solidaires, les Nord-Vaudois étaient en train de faire un grand pas de plus vers leur transformation en une équipe de Challenge League. Tout au bout de la nuit, ils ont été rattrapés par leurs démons.

Votre opinion