Football: Yverdon Sport reste leader après un derby dingue

Publié

FootballYverdon Sport reste leader après un derby dingue

Neuchâtel Xamax a raté le but vide dans les derniers instants du derby, ainsi que ses premiers points de la saison.

par
Florian Vaney
(Neuchâtel)
Koro Koné a une nouvelle fois été l’homme fort d’Yverdon, vendredi à la Maladière.

Koro Koné a une nouvelle fois été l’homme fort d’Yverdon, vendredi à la Maladière.

Pascal Muller/freshfocus

Le Teletext est une mine d’informations. Mais si vous vous y êtes fiés pour suivre Xamax - Yverdon, soyez certains que la partie n’a à aucun moment été interrompue, comme cela a pu être indiqué. Les acteurs ont bien eu droit à la tempête en première mi-temps et au déluge après le thé, mais rien qui n’a pu entraver la bonne marche d’un derby tendu, parfois électrique, remporté finalement par Yverdon.

L’explication du caractère électrique des débats n’est pas à aller chercher bien loin: Neuchâtel jouait sous pression à cause de ses trois défaites initiales et YS a bien compris qu’en titillant un peu la bête blessée, il pourrait y avoir moyen de prendre l’ascendant psychologique. Alors il y a eu round d’observation, puis une fin de première mi-temps assez géniale.

D’abord une grosse occasion de chaque côté en l’espace de 30 secondes. Puis un Koro Koné, lancé à la limite (?) du hors-jeu par Ali Kabacalman, qui parvenait à trouver la faille pour le troisième match d’affilée pour Yverdon (31e). Sur la phase de jeu suivante, la frappe contrée d’Alex Pasche trompait Kevin Martin (32e, 1-1). C’était fou, c’était chaud, YS a connu un gros temps fort droit derrière (sauvetage sur sa ligne de Liridon Berisha) puis tout a fini par se calmer. Temporairement.

Des gestes qui ont trahi le stress des Xamaxiens, on en a vus plus d’un vendredi. Alors lorsque Henri Koide a profité d’une offrande de Raphaël Nuzzolo pour donner l’avantage à Neuchâtel, le bol d’air des Rouge et Noir se respiraient à pleins poumons (63e). C’était inimaginable de songer qu’Yverdon serait en mesure de retourner la situation. Et pourtant… 

Un coup de tête de Théo Berdayes (77e), un penalty pour un troisième doublé consécutif (!) de Koro Koné (82e, 2-3) et rien n’était plus pareil. Comme si Xamax était condamné à la défaite, Ange Dakouri a encore manqué le 3-3 face au but vide. Yverdon reste leader. Son voisin dans la tourmente.

Neuchâtel Xamax - Yverdon Sport 2-3 (1-1)

La Maladière, 3639 spectateurs. Arbitre: Maxime Odiet.

Buts: 31e Koné 0-1; 32e Pasche 1-1; 63e Koide 2-1; 77e Berdayes 2-2; 82e Koné, pen. 2-3.

Xamax: Guivarch; Ouattara, Cavanda, Berisha (86e Dakouri), Balaruban; Del Toro (46e Veloso), Pasche (75e Aliu), Fatkic (75e Hammerich), Saiz; Nuzzolo, Ouhafsa (57e Koide). Entraîneur: Andrea Binotto.

Yverdon: Martin; Sauthier, Malula, Hajrovic, Le Pogam; Kabacalman, Zock (43e Silva); Beyer (86e Sörensen), Fargues (67e Rodrigues), Hautier (67e Berdayes); Koné (86e Beleck). Entraîneur: Marco Schällibaum.

Avertissements: Malula (27e, antijeu), Sauthier (63e, réclamations), Fatkic (64e, antijeu), Hammerich (79e, antijeu), Hajrovic (92e, antijeu), Rodrigues (94e, antijeu).

Ton opinion