Actualisé

CyclismeZakarin gagne le TdR malgré un incident mécanique

Le Russe a été contraint de changer de vélo après la montée de la Mercerie mais il a conservé son maillot jaune. Tony Martin remporte le contre-la-montre final.

par
LeMatin.ch
Ilnur Zakarin a été impérial dans les rues de Lausanne.

Ilnur Zakarin a été impérial dans les rues de Lausanne.

AFP

Le 69e Tour de Romandie s'est achevé sur l'une des plus grosses surprises de son histoire. La victoire finale est revenue au Russe Ilnur Zakarin à l'issue du contre-la-montre de Lausanne.

Inconnu au plus haut niveau avant ce Tour de Romandie, le coureur de la Katusha avait déjà bluffé son monde samedi en prenant le maillot jaune à Champex-Lac (2e place derrière Thibaut Pinot). Peu de monde l'imaginait toutefois tenir le choc dimanche à Lausanne face à son coéquipier slovène Simon Spilak et, surtout, face au double tenant du titre britannique Chris Froome.

Pas encore au mieux de sa forme - et peu à l'aise quand la route est mouillée -, Chris Froome n'a pourtant pas été à la hauteur de son standing à Lausanne, échouant au 13e rang du contre-la-montre et à la 3e place du général. Quant à Simon Spilak, il s'est mieux défendu en terminant au 2e rang de l'étape (derrière l'Allemand Tony Martin), mais cela ne lui a pas suffi pour rattraper l'étonnant Zakarin.

Un problème mécanique

Le Russe a pourtant failli toutefois tout perdre dimanche. Victime d'un problème de chaîne après la montée de la Mercerie, il a dû changer de vélo, perdant plusieurs secondes précieuses. Mais il n'a pas paniqué, repartant de plus belle et terminant ce contre-la-montre à seulement 13'' de Tony Martin. Au classement général, il a ainsi conservé 17'' d'avance sur Spilak et 35'' sur Froome.

A 25 ans, Ilnur Zakarin n'avait évidemment jamais remporté une épreuve d'un tel niveau. Il faut dire que son début de carrière avait été entaché d'une suspension de deux ans pour dopage, lui qui s'était fait pincer en 2009 pour la prise d'un anabolisant.

Meilleur Suisse au classement général, Mathias Frank a pris la 12e place à plus de deux minutes de Zakarin. Une déception pour le Lucernois, 4e en 2014 et qui visait à nouveau une place dans le top 5 cette année. Déjà distancé samedi en montagne, le leader de l'équipe IAM ne s'est pas montré beaucoup plus à l'aise en contre-la-montre.

Une certaine satisfaction est, en revanche, de mise pour Steve Morabito. Après avoir longtemps accompagné samedi son leader Thibaut Pinot - vainqueur à Champex-Lac -, le Valaisan de la FDJ s'est bien défendu sur le chrono de Lausanne (10e), ce qui lui a valu une 16e place au classement général final.

Tour de Romandie. 6e et dernière étape, contre-la-montre à Lausanne (17,3 km):

1. Tony Martin (All/Etixx).

2. Simon Spilak (Sln).

3. Ilnur Zakarin (Rus).

Ilnur Zakarin (Katusha) remporte le Tour de Romandie devant Spilak.

Ton opinion