Actualisé

JJ MeetZep à la houpette

C'est la rentrée, le Titeuf nouveau est sorti, l'occasion pour les JJ de rencontrer son papa.

par
Josiane & Josette
dr

Il y en a qui rêvent de rester des petits garçons toute leur vie. Il y en a qui rêvent de grandir plus vite. Il y en a qui rêvent de ne plus jamais mettre un pied à l'école et puis ensuite qui regrettent, nostalgiques, ce temps béni de l'apprentissage et des jeux dans la cour. Il y en a qui n'aiment pas la rentrée et qui voudraient que les vacances durent toujours. Il y en a qui sont les caïds de l'école, d'autres qui sont nouveaux, des lunetteux et des boutonneux, et puis aussi des meilleurs potes et des amoureux transis. Et puis il y a aussi celui qui dessine bien, celui qui caricature les maîtresses pour faire rire ses copains et qui finalement aura toujours un crayon dans sa vie. Celui-là, c'est Zep, le papa du petit bonhomme à la houpette qui ne grandit pas. Méfiez-vous, partisans de la mesure et de la retenue, car cette année, il y va «à fond le slip»!

Titeuf en est à sa quinzième rentrée. La première a eu lieu en 1992, il a redoublé quelques classes, mais il nous accompagne chaque fois avec toujours la même naïveté et le même regard empreint de curiosité sur le monde. Avec ses réactions spontanées, son amour des filles mais son dégoût de ce qu'il faudrait faire avec, il a vu grandir une pléthore de mômes qui aujourd'hui disent Tchô, sans prendre un centimètre ni une ride.

On a envie de dire : longue vie à la mèche blonde, qui est définitivement plus sympathique sur papier glacé que sur écran et qu'on retrouve toujours avec le même plaisir... et les mêmes pouffades régressives. Ça fait du bien.

Votre opinion