Suisse: «ZH 1» pourrait bientôt détrôner «VS 1»
Publié

Suisse«ZH 1» pourrait bientôt détrôner «VS 1»

La plaque la plus convoitée de Zurich sera probablement vendue aux enchères au courant de l'année.

par
ofu

La vente aux enchères de plaques minéralogiques rapporte beaucoup d'argent. Le meilleur exemple? «VS 1», remise l'an dernier à son heureux propriétaire (lire encadré) pour la jolie somme de 160'100 francs.

Des recherches du «TagesAnzeiger» montrent désormais que la plaque pourrait bientôt se faire détrôner par un concurrent de taille. Les autorités zurichoises envisagent en effet de mettre en vente plusieurs plaques comprises entre «ZH 1» et «ZH 999». Le conseiller d'Etat zurichois en charge de la sécurité, Mario Fehr, confirme que le numéro 1 fait bel et bien partie du lot. Les ventes sont prévues pour le courant de cette année.

La plaque d'immatriculation zurichoise ayant rapporté le plus d'argent jusqu'à présent est «ZH 1000», le plus bas numéro jamais mis aux enchères dans le canton alémanique. Un conducteur de Mercedes a déboursé 131'000 francs en 1998 pour l'obtenir.

Les autorités zurichoises avaient jusqu'à cette semaine refusé de mettre en vente les plaques en-dessous de «ZH 1000», par crainte que les petits numéros ne volent la vedette aux grands. Et que ces derniers ne perdent de leur valeur.

L'Etat de Zurich empoche chaque année entre 2,5 et 3 millions de francs grâce à ses ventes aux enchères en ligne. Une somme qui devrait considérablement augmenter au cours des prochains mois...

«VS 1», symbole de protestation

La plaque d'immatriculation la plus chère de Suisse a été achetée par Otto Rupen, un entrepreneur du Haut-Valais. Celui-ci avait expliqué en mars dernier que cette plaque «ne sera jamais mise sur une voiture». Il l'a en effet utilisée comme symbole de protestation contre le Service des routes avec lequel il a un contentieux depuis plusieurs années.

Votre opinion