Football: Ziegler: «J’ai encore le feu en moi!»
Publié

FootballZiegler: «J’ai encore le feu en moi!»

À 35 ans, l’ex-international est prêt à jouer contre Lausanne dimanche à la Tuilière. Il dit toute son envie.

par
Daniel Visentini
Le renfort avec son nouveau maillot.

Le renfort avec son nouveau maillot.

@FC Lugano

Les dernières réserves ont été levées. La Commission des transferts de la SFL n’a rien trouvé à redire: libre de tout contrat depuis fin décembre, Reto Ziegler a reçu le feu vert pour s’engager avec Lugano. Au même moment, la fédération américaine le libérait définitivement. La page Dallas, en MLS, est tournée, le défenseur est Luganais et prêt à jouer dimanche déjà contre Lausanne.

Reto, n’avez-vous pas songé à mettre un terme cet hiver à une belle carrière, du haut de vos 35 ans?

Non. J’ai encore le feu en moi. J’ai toujours l’envie de jouer. L’envie, c’est difficile à décrire. C’est quelque chose qui me pousse. Je me sens bien. Très bien.

En grande forme?

Oui. Enfin, disons qu’il me manque ces quelques matches pour retrouver le rythme de la compétition. Mais j’ai bossé physiquement en attendant de trouver un club. Je ne suis pas un joueur qui a un passif de blessures, tout va bien. Je connais mon corps. Si j’avais le sentiment de ne pas pouvoir être utile sur un terrain, j’arrêterais.

Comment vous retrouve-t-on à Lugano?

Marco Padalino est le directeur sportif du club. On a joué ensemble à la Sampdoria et en équipe de Suisse. Nous étions déjà en contact en décembre. Les choses se sont faites rapidement et naturellement. Lugano est une belle adresse.

Aviez-vous d’autres contacts?

Oui, mais ce n’est pas important au final. Je suis à Lugano désormais et c’est la seule chose qui compte.

Prêt pour jouer contre Lausanne dès dimanche, puisque toutes les questions administratives sont levées?

Les bonnes sensations sont là, j’ai pu m’en assurer à l’entraînement. Bien sûr que j’ai envie de jouer. Je suis à disposition de l’entraîneur, on verra.

Votre opinion