Publié

JusticeZoo de Bâle: l'employé avait détourné de l'argent

Le zoo de Bâle a déposé une plainte pénale contre un de ses anciens collaborateurs qui aurait détourné plusieurs centaines de milliers de francs.

Le zoo de Bâle a été victime de détournements de fonds.

Le zoo de Bâle a été victime de détournements de fonds.

ARCHIVES, Keystone

L'homme indélicat a été employé au jardin zoologique pendant plus de dix ans comme spécialiste de la finance et de la fiscalité.

L'homme a d'abord été employé sur la base de mandats, puis comme collaborateur fixe pendant deux ans, a indiqué mercredi Elisabeth Simonius, présidente du conseil d'administration du zoo.

Il a donné sa démission à la fin de 2012. Ca devenait «trop chaud» pour lui, suppose Elisabeth Simonius. A cette époque, le zoo a renforcé les contrôles internes comme l'exige la nouvelle législation, précise la direction dans un communiqué.

La présidente du conseil d'administration ne peut pas dire avec précision quel montant a été détourné. Il s'agit probablement de plus d'un million de francs, estime-t-elle toutefois.

Les détournements n'ont été constatés qu'en septembre lorsque les responsables du zoo ont été avertis qu'un virement posait des problèmes. L'ancien collaborateur a été «extrêmement habile» et il a «honteusement abusé» de la confiance placée en lui, selon Elisabeth Simonius.

Enquête pénale ouverte

Le Ministère public de Bâle-Ville a confirmé mercredi le dépôt d'une plainte. Une enquête pénale a été ouverte, a indiqué un porte-parole.

L'affaire ne remet pas en cause la marche du zoo ou ses grands projets. Le conseil d'administration et la direction ont pris des mesures afin d'améliorer les contrôles internes. Le zoo espère ainsi éviter de perdre des donateurs qui le soutiennent généreusement, parfois avec des dons supérieurs à 10 millions de francs.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!