Publié

ProstitutionZurich abolit la taxe de trottoir de 5 francs par jour

Les salons de prostitution de deux pièces ou moins n'auront en outre plus besoin d'une autorisation.

1 / 10
Ce panneau d'avertissement de travaux est placé juste à côté d'un horodateur pour prostituées qui doivent s'acquitter d'une taxe de cinq francs par jour dans la zone autorisée.

Ce panneau d'avertissement de travaux est placé juste à côté d'un horodateur pour prostituées qui doivent s'acquitter d'une taxe de cinq francs par jour dans la zone autorisée.

Tina Fassbind
Ce genre d'horodateurs est en activité également dans le quartier du Niederdorf depuis le 1er janvier 2013.

Ce genre d'horodateurs est en activité également dans le quartier du Niederdorf depuis le 1er janvier 2013.

Walter Bieri, Keystone
La place retenue à Altstetten pour les sexboxes qui sont entrées en fonction fin août 2013

La place retenue à Altstetten pour les sexboxes qui sont entrées en fonction fin août 2013

Skymotion.ch

L'exécutif de la ville de Zurich entend assouplir les règles qui s'appliquent à la prostitution. Les péripatéticiennes devraient être exemptées de la taxe de trottoir de 5 francs par jour. Par ailleurs, les petits salons ne seront plus soumis à autorisation.

En modifiant l'ordonnance sur la prostitution, l'exécutif de la ville entend notamment abroger la taxe journalière sur la prostitution de rue. Jusqu'ici, les prostituées devaient s'acquitter d'un ticket de 5 francs auprès d'un automate pour exercer leur activité sur les trottoirs de la ville.

Par ailleurs, les salons de prostitution de deux pièces ou moins n'auront plus besoin d'une autorisation. Jusqu'ici, seuls les salons d'une seule pièce et de deux prostituées au maximum étaient exemptés d'autorisation de la police.

Autorisations de construire

Cette modification ne concerne pas le droit des constructions, indique mercredi l'exécutif zurichois. Les salons de prostitution doivent toujours obtenir une autorisation de construire. Une telle autorisation ne sera pas accordée si la part de logement alentour dépasse 50%.

L'exécutif réagit à deux motions déposées au parlement municipal et à un débat qui a eu lieu au mois d'août. Les deux modifications doivent encore recevoir l'aval du législatif et devraient entrer en vigueur au premier semestre 2017.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!