Jeudi 27 février 2020 | Dernière mise à jour 06:29

WEF 2020 Plus de 1000 visiteurs à la Maison suisse à Davos

Le Conseil fédéral s'est appuyé sur la Maison suisse à Davos pour mener 30 réunions bilatérales officielles durant le Forum économique mondial.

Le chef de Présence Suisse, Nicolas Bideau, a salué le succès de la Maison suisse à Davos.

Le chef de Présence Suisse, Nicolas Bideau, a salué le succès de la Maison suisse à Davos. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Maison suisse à Davos (GR), reconduite pour une seconde année, aura attiré plus de 1000 visiteurs en marge du Forum économique mondial (WEF). Le Conseil fédéral se sera appuyé sur cette plateforme pour mener 30 réunions bilatérales officielles.

Responsable du site, Présence Suisse, entité du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), a salué vendredi une séquence «positive». Quinze débats sur des thématiques comme le réchauffement climatique, la cybersécurité ou encore l'alimentation durable ont aussi été organisés avec la participation de représentants politiques, économiques, scientifiques ou de la société civile.

Parmi eux, six faisaient partie du programme officiel du WEF. «Nous avons réussi le pari d'établir avec succès une marque House of Switzerland au WEF», a dit le chef de Présence Suisse, Nicolas Bideau. Cette maison suisse devrait également être à nouveau exploitée lors de la prochaine édition du WEF. (ats/nxp)

Créé: 24.01.2020, 12h55

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.