Samedi 11 juillet 2020 | Dernière mise à jour 03:28

Vétroz 18 chats ont mystérieusement disparu en Valais

Dans la région de Vétroz, une série de félins se sont volatilisés depuis deux ans. Le fait d’un tueur de chats?

Deux des dix-huit propriétaires de chats disparus ont déposé plainte contre X. (Image d'illustration) Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quelqu’un s’en prend-il aux chats à Vétroz? En tout cas 18 d'entre eux ont mystérieusement disparu dans la localité valaisanne depuis 2018, relate «Le Nouvelliste». Et aucun corps n’a jamais été retrouvé.

Deux habitantes ont décidé de déposer plainte contre X auprès du Ministère public. L’une d’elles, Carine Sewer, était propriétaire d’un chat nommé Pesto, qui n’a plus donné signe de vie depuis janvier dernier.

Police informée

«Je pense qu’il y a un tueur de chats dans la région», explique-t-elle à Rhône FM. «Une dame a aperçu un homme mettre des chats dans un sac dans les alentours de Conthey. Elle en a immédiatement informé la police de Vétroz le mardi 5 mai 2020».

Plusieurs propriétaires de chats se sont désormais réunis pour partager des information et «mener l’enquête». L’espoir de retrouver leur matou est mince mais ils veulent que «ça s’arrête».

Attentif à tout agissement suspect

Pour l’instant il n’existe cependant aucune certitude sur la cause des disparitions.. Mais les autorités sont au courant de la situation et assurent être vigilantes. «Nous avons demandé à notre force de police, à notre garde champêtre, à notre assistant de sécurité publique et à notre agent communal, de prêter attention lors des patrouilles. Etre attentif à tout agissement suspect», note sur Rhône FM Fabien Papilloud, le municipal en charge de la sécurité publique. «Un homme qui embarquerait des chats, il faut le signaler immédiatement.»

Les propriétaires concernés sont encouragés à déposer une plainte, précise encore «Le Nouvelliste».

R.M.

Créé: 29.05.2020, 06h48

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.