Lundi 20 janvier 2020 | Dernière mise à jour 06:45

Fribourg Quelque 30'000 personnes fêtent Saint-Nicolas

Samedi soir, le traditionnel défilé du patron de la ville de Fribourg a attiré la foule.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les festivités de la Saint-Nicolas à Fribourg connaissent un succès qui ne se dément pas: 30'000 personnes ont assisté samedi au traditionnel défilé du patron de la ville, le menant du Collège St-Michel à la Cathédrale qui porte son nom, ont annoncé les organisateurs.

Le saint patron de la ville était accompagné de son inséparable âne Babalou et pour la première fois de son apprenti Balou, de la troupe habituelle rejointe par Sainte Barbe et Sainte Catherine - toutes deux Patronnes également de la Ville, de quelque 250 musiciens et chanteurs du chœur St-Michel, du chœur des Marmousets et de celui des Enchanteurs, des fifres et de la fanfare du collège St-Michel ainsi que d'une classe de l'école primaire du Jura.

Bénéfices redistribués

Comme à l'accoutumée, de nombreuses animations pour petits et grands ont jalonné la journée du samedi. Les cinq représentations du théâtre de marionnettes, retraçant l'histoire de Saint Nicolas, ont attiré de nombreux spectateurs.

Les bénéfices récoltés par le collège St-Michel lors de la manifestation seront redistribués à divers organismes soutenant l'enfance défavorisée dans le canton. Les festivités se poursuivent dimanche avec plus d'une vingtaine d'activités déclinées sur le thème du voyage. (ats/nxp)

Créé: 07.12.2019, 21h01

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.