Vendredi 24 novembre 2017 | Dernière mise à jour 00:01

Attentats 75% des Suisses se sentent moins en sécurité

Les attentats de Nice et d'Allemagne ont eu un impact fort sur les Helvètes, selon un sondage paru lundi.

Malgré leurs craintes, 58% des Suisses ont indiqué qu'ils n'éviteront pas les lieux à risque, tel que les gares ou les aéroports.

Malgré leurs craintes, 58% des Suisses ont indiqué qu'ils n'éviteront pas les lieux à risque, tel que les gares ou les aéroports. Image: Keystone

Galerie photo

Attentat à Nice

Attentat à Nice Dans la ville du sud de la France, un camion a foncé dans la foule sur la Promenade des Anglais, le jeudi 14 juillet 2016.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'attentat de Nice du 14 juillet, suivi de tous ceux qui se sont déroulés en Allemagne ce mois-ci , sans oublier le prêtre récemment égorgé en France, pèsent sur le moral des Suisses. En effet, selon un sondage paru mardi sur les supports online de 20 Minutes, trois Helvètes sur quatre se sentent désormais moins en sécurité.

Bonne nouvelle toutefois, même si les sondés estiment qu'un attentat en Suisse n'est plus exclu, 55% d'entre-eux ont affirmé ne pas craindre pour leur vie. En outre, 58% des personnes interrogées ont indiqué qu'ils n'éviteront pas les lieux à risque, tel que les gares ou les aéroports.

«Plus proches sont les bombes, plus nous nous sentons vulnérables», estime Tibor Szvircsev Tresch, de l'académie militaire de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich, dans les journaux gratuits. Selon lui, les attaques sont parfois l'œuvre de loups solitaires, qu'on ne peut pas anticiper. «Elles agissent comme des petites piqûres qui alimentent la peur», estime-t-il. Malgré tout, les Suisses sont résignés, selon le sondage effectué les 25 et 26 juillet dernier. Quelque 48% d'entre eux estiment qu'il n'y a rien à faire contre le terrorisme.

En revanche, 64% des Suisses seraient prêts à renoncer à une partie de leur liberté personnelle pour gagner en sécurité , selon les gratuits. Un renforcement des pouvoirs du Service de renseignement de la Confédération (sujet sur lequel nous voterons le 25 septembre) et davantage policiers sont notamment évoqués.

(nxp)

Créé: 02.08.2016, 10h21


Sondage

Combien de cafés buvez-vous pas jour, en moyenne?






Publicité

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Les plus partagés Suisse