Samedi 4 juillet 2020 | Dernière mise à jour 19:05

Comlot Berne révèle avoir bloqué 83 domaines de jeux d'argent étrangers

La Commission intercantonale des loteries et paris indique avoir banni avec succès, dès 2019, les prestataires qui ne respectaient pas la loi helvétique.

Certains prestataires qui ne se sont pas retirés ont tenté de réduire l’impact des blocages d’accès en mettant continuellement en ligne de nouveaux domaines.

Certains prestataires qui ne se sont pas retirés ont tenté de réduire l’impact des blocages d’accès en mettant continuellement en ligne de nouveaux domaines. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour la première fois en Suisse, des blocages d'accès contre des prestataires étrangers de jeux d'argent en ligne ont été prononcés l'an dernier. Fin 2019, 83 domaines avaient été bloqués, a annoncé lundi la Commission intercantonale des loteries et paris (Comlot).

Plusieurs acteurs majeurs du marché international des paris sportifs ont contacté la Comlot à un stade précoce pour s’assurer qu’ils respectaient la loi helvétique et ne prenaient aucun risque de réputation – avant de se retirer ensuite du marché suisse.

Le comportement des prestataires qui ne se sont pas retirés et ont été bloqués par la suite est hétérogène, explique la Comlot. Certains exploitants ont tenté de réduire l’impact des blocages d’accès en mettant continuellement en ligne de nouveaux domaines.

Barrière technique efficace

Ceci prouve que ces prestataires sont prêts à enfreindre la loi afin de maximiser leurs profits et, d’autre part, que la barrière technique, même contournable, reste efficace.

Les offres de poker ou de roulette en ligne de sites étrangers accessibles en Suisse peuvent être bloqués depuis le 1er juillet 2019. Cette mesure découle de la loi fédérale sur les jeux d’argent acceptée par les Suisses en juin 2018. (ATS/Le Matin)

Créé: 29.06.2020, 12h00

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.