Dimanche 31 mai 2020 | Dernière mise à jour 13:32

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

32 Commentaires

2 milliards a une boite canadienne qui emplois que des frontalier pour le montage à Villeneuve et qui sous traite toute la construction dans les pays de l'est.... Sans aucun votation et aucune contrepartie ! (par contre 3 milliards pour les avions entièrement compensée en Suisse ça fait scandale)


@Gex Robin, Vous pensez sérieusement que si le contrat CFF avait été signé avec Stadler Rail, les 62 rames eussent été fabriquées en Suisse?? Regardez mon post de 15:28 pour prendre connaissance des filiales de M.P. Spuhler, constructeur de trains urbains et de banlieues. Ils auraient été fabriqués en Europe Centrale pour l'essentiel.

Signaler un abus

Vous pensez sérieusement que si le contrat avait été conclu avec Stadler , les 62 rames eussent été fabriquées en Suisse?? Regardez mon post de 15:28 pour prendre connaissance des quelques filiales filiales de ce constructeur, spécialiste des trains urbains. Toutes ces rames seraient fabriquées en Europe centrale!

Signaler un abus

En 2009, quand j'ai osé dire que c'était un scandale d'avoir donner ce contrat a cette boite, je me suis fais démonter par les bien pansants du forum. Je constate que j'avais 100% Ce contrat n'étais que pour sauver Bombardier sur le canton de vaud et la gauche se frottait les mains (surtout ne pas donner le contrat a un Suisse, son patron est UDC)


"...par les bien pansants…" Et moi qui avait cru que seulement les ruminants avaient une panse...

Signaler un abus

Mdr Bombardier a une grande filiale française pour changer! Ne vous posez pas de question... vous savez la provenance et la qualité Et l'intérêt national importe peu comparé aux voisins qui dénigrent toutes les règles européennes (sic) pour sauver altsom il y a 2 ans… vous voulez de la qualité, suivez les règles de dame guignard et cie. Marre de ces gens!


Puisque vous allez sur ce thème des filiales...où sont celles de Monsieur Spuhler (UDC qui n'aime pas l'EU) , en Hongrie, République Tchèque, Pologne, Allemagne Est, Italie, Algérie, Espagne, etc. Le gros de ces machines ne sont pas fabriquées en Suisse. Il agit comme M. Blocher: on crache sur l'UE mais on fait un max de fric avec, et tant pis pour les suisses!

Signaler un abus

C'est la loi sur les marchés publics qui est la cause de ce débâcle. Cette loi favorise malheureusement les offres les moins chères au lieu de favoriser les plus chères qui, finalement et selon toutes les expériences, s'avèrent sans exceptions le meilleures.


@G.C.: Navré, mais je dois à mon tour vous contredire. Selon l'article 2a de Ordonnance sur les marchés publics (OMP) les CFF sont clairement soumis à la législation sur les marchés publics. Si vous avez raison que le prix n'est pas l'unique critère, il est très souvent celui qui fait pencher la balance puisque dans la majorité des cas le poids pondéré de ce critère est autour de 50% ou plus.

Signaler un abus

Navré de vous contredire mais le prix n'est aucunement un gage de qualité... de plus, le prix n'est de loin pas le seul et unique critère pris en compte pour attribuer un marché public... D'ailleurs, il ne s'agit pas de marché public étant donné que les CFF est depuis 1999 une société anonyme.

Signaler un abus

Quand on ne regrde que sur le prix et les promesses orales, voici ce qui peut arriver.


Le contrat du siècle part en eau de boudin. Bombardier ne payera jamais la facture du retard et les responsables de ce choix lamentable et scandaleux seront comme d'habitude, intouchables !!!


Oh, que cela est fort bien résumé!

Signaler un abus

les responsables de ce choix lamentable , la direction des CFF et la gauche qui ont tout fait pour pas donner le contrat a un UDC....Ps: va relire les commentaire de 2009 ! Je me suis fais démonter car j'ai oser dire que c'était un scandale ! Faut dire que pour sauver des emplois a Villeneuve ils étaient prêt a croire et signer n'importe quoi... plus dure sera la chute

Signaler un abus

Deux points majeurs: pendulation, adaptation aux normes européennes. Pour Bombardier, son «Twindeck» à compensation de roulis aura la capacité requise sans sacrifier la vitesse sur la voie existante Lausanne-Berne. La société exigera sans répit le respect de la loi ZEB et jouera à fond la carte romande, ce que Stalder ne comprend pas. Deux politiciens décisifs: Géraldine Savary, Hugues Hiltpold ont mis en avant les intérêts de la Romandie.


"Un peu de patience" ? Je suppose que les victimes des transports publics (dont je ne fais heureusement pas parti) devront faire preuve de patience jusqu'à ce que ces trans se fassent remplacer, dans vingt ou trente ans. Enfin... quoi que... Ils vont peut-être tomber en morceaux bien avant ça.

Signaler un abus

M. Robin, pour rappel, la Confédération est propriétaire des CFF, propriétaire qui est à majorité de droite. Hiltpold est PLR et Mme Savary n'a fait que son boulot au profit de la Suisse romande. A moins que vous estimiez que tout ce qui n'est pas à droite de l'UDC est de gauche. La suisse allemande tire dans 99% profit de tels contrats, c'est peut-être le moment d'avoir une meilleure répartition.

Signaler un abus

OUi les socialiste, (y compris la direction des CFF) avaient tout fait pour sauver les atteler bombardier, qui emplois que des frontaliers, au détriment de toute logique, tant financière que technique ! Un vrai scandale, que la gauche n'est pas prêt d'assumer....Quand a vos prétendu avantage technique, on doit rire ?? 6 ans de retard et les trains ne fonctionnent PAS

Signaler un abus

Oui, vous avez raison. Pas copié-collé mais retranscrit...Mais cet article du Temps que j'avais découpé à l'époque est parfaitement d'actualité et montre que les CFF, malgré l'énorme pression de Stadler et Siemens, avait cette fois, préférer donner du travail à la Suisse Romande. et puis, vous verrez, les avantages techniques de ces rames l'emportera sur tout le reste. Un peu de patience.

Signaler un abus

C'est quoi ce commentaire? Des extraits copiés/collés de l'article de Jean-Claude Péclet paru dans "Le Temps" du 29.05.2010. L'honnêteté voudrait qu'on mentionne les références…

Signaler un abus

Un vrai serpent de mer, rien ne fonctionne comme prévu, les rames livrées ne sont pas utilisables, les normes handicap ne sont pas respectées et déjà 6 ans de retard… et ça continue, mais tout va bien soutien Fabienne Guinnard, ce ne sont que des petits problèmes qui vont se régler, et Stadler dans tout ça ? Selon FG ils n'étaient pas à la hauteur… que dire de plus ? Lamentable !


Facile les promesses pour avoir le travail. Et dans deux semaines on apprendra que l'on ne peut pas annuler le contrat car tout et payé à l'avance et que l'argent est partit dans certaines poches. Un privé ne fait pas ça avec son argent


Merveilleux pays de voyageurs gâtés... Airbus, Boeing, Stadler et constructeurs de voitures et de nombreux constructeurs et souvent inventeurs ont des retards et présentent des défauts. Mais ceux qui n'ont jamais du assumer des responsabilités en production, sont en première ligne pour critiquer. Les CFF et leurs fournisseurs ont toujours eu des différends, ça se règle.


@Gex Robin...Oui, j'ai assumé et assume encore des responsabilités malgré mon âge :-), je ne suis pas au PS, je n'ai jamais été condamnée! Si mes âneries ne vous conviennent pas ce n'est pas une raison pour insulter (sous anonymat) des gens que vous ne connaissez pas. N'être pas d'accord ne vous autorise pas à être insultant. Le contrat CFF-Bombardier est de droit privé, ça se règle selon la loi.

Signaler un abus

Merci tes potes ;) je te suggère de ne pas regarder et savoir dans le contrôle aérien… cela se règle selon ton principe…. ne prends pas l'avion…. les écrans fournis par tes potes,,, cela se règle…. chacun son pays…

Signaler un abus

Et dire que les autorités vaudoises se sont battues pour que le constructeur canadien de Villeneuve remporte le marché face au suisse Stadler... 5 ans de retard pour les usagers de la ligne du Valais, qui attendent les rames à deux étages et attendent encore, attendront encore longtemps de"récupérer"celles de la lignes Gve-St.Gall, remplacées par ces fameuses nouvelles rames, Mais quand?..


Hans: allez voir à Villeneuve, que des plaques françaises, alors les emplois vaudois.... voyez ce que c'est! C'est comme les contribuables qui paient des bateaux pour faire venir de la main d'oeuvre moins chère et mettre des Vaudois au chômage, je l'ai vécu avec un ami!

Signaler un abus

Heureusement que nos autorités vaudoises défendent les places de travail de nos concitoyens vaudois! Ce ne sont pourtant fort heureusement pas elles qu'on peut rendre responsable de l'évaluation des différentes offres, mais uniquement les CFF.

Signaler un abus

Si les CFF avaient fait preuve d'intelligence et de clairvoyance, ils auraient tout simplement confié la réalisation de ce matériel roulant au constructeur SUISSE Stalder. Une fois de plus, cette "entreprise", qui n'est hélas plus une régie fédérale, perd de sa crédibilité!


M. Pousaz est pour donner tout le travail aux entreprises suisses allemandes et rien pour la Romandie... C'est un peu contradictoire avec ce qu'il nous ressasse jour après jour...

Signaler un abus

Le problème ne vient pas de l'entreprise mais des décideurs… dis moi Michel combien de suisses sont à la manœuvre? La Suisse est l'exemple type de ce qui va se passer dans cette UE. 28% étrangers, 41% de binationaux (faux suisses) et le pauvre reste…. 31%...

Signaler un abus

L'étendue du problème fait penser au désastre Fyra au Benelux avec les AnsaldoBreda V250 (voir Wikipedia à ce sujet). Stadler Rail et Siemens dont les projets avaient été écartés, doivent bien rire sous cape. Cela dit, les CFF ne sont pas blancs comme neige avec leurs nombreuses demandes de modifications en cours de construction. A mon avis, on n'est pas près de voir ces compositions sur GE-SG.



Retour à l'article