Mardi 23 octobre 2018 | Dernière mise à jour 13:35

Grisons Fous du volant israéliens arrêtés avec leur Porsche

La police grisonne a arrêté cinq conducteurs pour excès de vitesse. Trois d'entre eux n'ont plus le droit de rouler en Suisse.

Trois des véhicules retrouvés par la police.

Trois des véhicules retrouvés par la police. Image: Police grisonne

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Leur course a été stoppée net en Suisse. Des pilotes israéliens, qui effectuaient un tour de l'Europe en voiture, ont en effet été arrêtés par la police grisonne en Engadine. Motif: ils roulaient bien trop vite, selon un communiqué de la police.

Les chauffards ont été repérés jeudi soir en Basse-Engadine. Les agents ont ensuite effectué des contrôles de vitesse près de Bever, non loin de St-Moritz. Cinq Porsche ont alors été flashées à des vitesses de 110 km/h puis 136 km/h en peu de temps sur un tronçon limité à 80 km/h.

Tous les bolides ont été arrêtés. Trois des conducteurs se sont vus retirer leur permis et ont dû laisser le volant à leurs passagers. Tous ont dû payer une amende totale de 6000 francs avant de pouvoir reprendre leur voyage.

Créé: 13.07.2018, 16h16

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.