Vendredi 23 août 2019 | Dernière mise à jour 00:18

Berne Chute mortelle après avoir été trop près d'un taureau

Un Suisse a succombé à ses blessures après une chute dans les Alpes bernoises samedi.

La victime est un Suisse de 74 ans, du canton de Berne, précise la police bernoise.

La victime est un Suisse de 74 ans, du canton de Berne, précise la police bernoise. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un septuagénaire est décédé à l'hôpital lundi après avoir fait une chute le week-end au Hinderen Bunder à Adelboden, communique la police bernoise.

Samedi, peu avant 08h10, la Police cantonale bernoise a été informée qu'un homme avait fait une chute au Hinderen Bunder à Adelboden.

Les secours de la Rega immédiatement dépêchées sur place ont constaté que l'accidenté présentait de graves blessures à la tête. Il a été héliporté à l'hôpital où il est décédé lundi.

La victime est un Suisse de 74 ans, du canton de Berne.

Selon les premiers éléments, l'homme se trouvait sur une esplanade asphaltée devant une étable alors qu'un taureau se trouvait au même moment à proximité. Pour des raisons encore à clarifier, un contact a probablement eu lieu entre l'homme et l'animal. L'homme pourrait ensuite avoir fait une chute et s'être grièvement blessé à la tête. La thèse de l'accident est donc privilégiée.

Une enquête est en cours sous la direction du Ministère public régional Oberland, notamment en ce qui concerne les circonstances et le déroulement exacts de l'événement.

Créé: 22.07.2019, 17h53

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.