Samedi 6 juin 2020 | Dernière mise à jour 22:22

Suisse Clap de fin pour les préservatifs Harry Popper

Le recours de Magic X, qui distribuait les préservatifs Harry Popper, a été rejeté par le Tribunal fédéral.

Le géant du divertissement Warner Bros n'a pas beaucoup aimé les capotes Harry Popper.

Le géant du divertissement Warner Bros n'a pas beaucoup aimé les capotes Harry Popper. Image: FD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Tribunal fédéral a sonné la fin de la séance dans le différend qui oppose depuis des années le géant du divertissement Warner Bros à la chaîne de sex-shops Magic X. Le recours de Magic X, qui distribuait les préservatifs Harry Popper, est rejeté.

Le leader helvétique du X a fait inscrire il y a plus d'une décennie le nom «Harry Popper» au registre suisse des marques pour des préservatifs. En 2008, Warner Bros, titulaire de la marque «Harry Potter», a exigé que l'appellation soit rayée et qu'une interdiction d'utilisation soit signifiée à Magic X.

En août 2010, le tribunal cantonal de Schwytz a accédé à la demande du groupe américain. Par la suite, les parties ont décidé de suspendre l'interdiction jusqu'à fin février 2011. Dans l'intervalle, Warner a notifié une demande de réparation du dommage et réclamé à cet effet des renseignements sur les quantités de préservatifs vendus et le chiffre d'affaires réalisé.

Plus de 150'000 francs

Après de multiples péripéties juridiques, la justice schwytzoise a condamné en novembre 2017 Magic X à payer plus de 150'000 francs pour les bénéfices réalisés sur les ventes des préservatifs. Le gros de cette somme était constitué d'un montant forfaitaire de 120'000 francs fixé par estimation en raison des réticences du distributeur à communiquer ses chiffres.

La chaîne de sex-shops a attaqué ce forfait et d'autres points devant le Tribunal fédéral. Dans un arrêt publié mercredi, la cour estime insuffisamment motivées les critiques formulées à l'endroit du jugement schwytzois. Le recours de Magic X est donc rejeté. (arrêt 4A_12/2018 du 29 mai 2018) (ats/nxp)

Créé: 20.06.2018, 12h04

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.