Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 09:15

Humeur Des Nobel valdo-genevois du val d’Anniviers, dans le Jura

Une petite revue de presse montre qu’on s’arrache littéralement Didier Queloz et Michel Mayor.

À gauche, un chercheur genevois du Jura. À droite, son complice genevois du canton de Vaud, près du Valais.

À gauche, un chercheur genevois du Jura. À droite, son complice genevois du canton de Vaud, près du Valais.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

On s’intéresse à ce qui se passe près de son palier. Bien moins à ce qui se déroule de l’autre côté de la planète. Fort de cette règle universelle, les journalistes rapprochent chaque information de leurs lecteurs. Rien de nouveau. Mais quand on décroche quelque chose d’aussi exceptionnel que deux Prix Nobel, ça devient spectaculaire.

«Le Prix Nobel de physique à deux Genevois», titrait mardi la «Tribune de Genève» sur son site à propos de la prestigieux distinction décrochée par Didier Queloz et Michel Mayor. Quotidien qui, dans son édito du jour, écrit: «on nous permettra cette fois un petit accès de chauvinisme: deux chercheurs genevois reçoivent le Prix Nobel de physique!»

Un «pur produit vaudois»

«24 heures» a aussi évidemment couvert l’événement. Mais cette fois Michel Mayor est présenté comme Vaudois. Et entre Genève et Lausanne, on trouve Nyon. Là, «La Côte» lance que le Nobel a été décerné à «l’astronome trélésien Michel Mayor».

Un Mayor, qui n’est d’ailleurs pas que Genevois, Vaudois et Trélésien, il est aussi Lausannois et Aiglon. Dans un petit texte très justement intitulé «Fierté locale», «24 heures» relate qu’il est un «pur produit vaudois» puisqu’il est «né à Lausanne, il a grandi à Aigle et qu’aujourd’hui, il réside à Trélex, en dessus de Nyon.»

«Un Jurassien d’origine sur orbite»

Ce sera tout. Non, «Le Nouvelliste» écrit que «si elle résonne à l’échelle romande, suisse et internationale», l’obtention du Nobel par Michel Mayor «trouve aussi un écho tout particulier en Valais». Pourquoi? Car il entretient «des liens très étroits avec le val d’Anniviers» puisqu’il possède un chalet à Ayer.

C’est réglé: Mayor est un Genevois vaudois de Trélex, à Aigle, dans le val d’Anniviers. Semblant a priori vraiment Genevois, Didier Queloz pensait peut-être échapper à ces efforts d’appropriation. Raté. «Un Jurassien d’origine Prix Nobel de physique», a titré Radio fréquence Jura. Le gouvernement cantonal s’y est mis aussi, s’enthousiasmant officiellement pour «Didier Queloz, un Jurassien d’origine sur orbite». Et de préciser que l’homme est «originaire de Saint-Brais».

Neuf générations...

«Le Quotidien Jurassien» a suivi le mouvement et propose sur sa couverture ce mercredi: «Un Queloz au firmament». Car, est-il noté, Queloz est un «nom bien de chez nous». N’oubliant pas un joli travail généalogique, le journal admet cependant qu’il faut «remonter neuf générations pour trouver un parent commun avec un Queloz de Saint-Brais»…

Mais on le répète, ce n’est pas une spécialité locale mais une règle universelle. Pour preuve, le troisième lauréat du Nobel de physique, James Peebles, est un Américain d’origine canadienne qui a passé la majeure partie de son existence à Princeton. Ce qui n’empêche pas Radio-Canada de le présenter comme un «chercheur manitobain». (Quant au «Times of India», il titre: «Avant le Prix Nobel, le physicien a conquis Bombay». Car il y a sept ans, Peebles avait «brièvement» mis un pied dans un centre de recherche local…)

Ridicule, vous dites-vous? Ce n’est pas très charitable: on ne ménage pas nos efforts pour vous apporter un petit bout de Nobel sur vos paliers.

Renaud Michiels

Créé: 09.10.2019, 18h02


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.