Vendredi 15 novembre 2019 | Dernière mise à jour 03:34

Fédérales Etats: la lutte des seconds tours commence

Les tractations entre partis ont débuté et les premières décisions sont imminentes, notamment à Genève, Vaud, Valais et Berne.

En Valais, le socialiste Mathias Reynard est en embuscade à la 3e place pour le Conseil des Etats.

En Valais, le socialiste Mathias Reynard est en embuscade à la 3e place pour le Conseil des Etats. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Lundi soir, le PLR a décidé de maintenir dans la course à la Chambre des cantons Hugues Hiltpold. Le PDC en a fait de même avec sa candidate Béatrice Hirsch. Au soir du premier tour, dimanche, ces deux personnalités accusaient un retard d'environ 15'000 voix sur Lisa Mazzone et Carlo Sommaruga.

Il faudrait donc que le duo de droite ratisse des voix bien au-delà de son électorat pour pouvoir espérer un résultat positif le mois prochain. Or, l'UDC a décidé de maintenir au deuxième tour la candidature de la conseillère nationale Céline Amaudruz, qui est arrivée juste derrière le ticket PLR-PDC dimanche.

Attendus au tournant

Le MCG, de son côté, a retiré la candidature de François Bärtschi, tout en appelant à soutenir Céline Amaudruz au deuxième tour. Les Vert'libéraux, qui se sont fait une place sur l'échiquier politique genevois dimanche, en envoyant l'un des leurs au Conseil national, étaient également attendus au tournant.

La formation, sensible aux questions environnementales, mais proche de la droite traditionnelle sur les questions sociétales, avait un choix cornélien à faire. Elle a finalement renoncé à briguer un siège aux Etats et opté pour la liberté de vote pour le second tour, aucun des candidats encore en lice n'ayant convaincu la base.

Ensemble à gauche a aussi retiré ses deux candidats, Stefania Prezioso Batou et Jean Burgermeister, de la course au Conseil des Etats et a appelé à faire barrage à la droite au second tour. Le vigneron indépendant Willy Cretegny, de son côté, a jeté l'éponge, et estimé qu'aucun candidat ne représentait ses idées. (ats/nxp)

Créé: 21.10.2019, 11h48

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.