Mercredi 26 juin 2019 | Dernière mise à jour 00:01

Suisse Expérimentation animale: les urnes décideront

L'initiative populaire visant à bannir la vivisection a déjà récolté plus de 110'000 signatures, selon le site internet des initiants.

Lancé en 2017 par des citoyens saint-gallois, le texte réclame que l'expérimentation animale soit considérée comme un mauvais traitement envers les animaux.

Lancé en 2017 par des citoyens saint-gallois, le texte réclame que l'expérimentation animale soit considérée comme un mauvais traitement envers les animaux. Image: DR/photo d'illustration

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Suisses devront vraisemblablement se rendre aux urnes pour se prononcer sur l'expérimentation animale.

«Le compte y est», confirme dans le «Matin Dimanche» Renato Werndli, coprésident du comité d'initiative, précisant que plus de 111'000 signatures ont déjà été certifiées par les communes. Cent mille paraphes sont nécessaires. «Par sécurité, la récolte (de signatures, ndlr) se poursuivra jusqu'au délai fixé au 4 avril».

Lancé en 2017 par des citoyens saint-gallois, le texte réclame que l'expérimentation animale soit considérée comme un mauvais traitement envers les animaux et puisse constituer un crime. Les citoyens se sont déjà prononcés plusieurs fois sur le sujet, mais ils ont à chaque fois rejeté les textes.

La dernière votation remonte à 1993. Selon l'Office vétérinaire fédéral, le nombre d'expérimentations animales baisse régulièrement en Suisse. Elles s'élevaient encore à deux millions en 1983, mais plus qu'à 615'000 l'an dernier. L'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) affirme que «les expériences sur les animaux ne sont admises que si aucune alternative n'est disponible». (ats/nxp)

Créé: 16.12.2018, 14h06


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Les plus partagés Suisse